La Banque fait opposition !

  • Written by Daniel
BDFENTETE2
 
Buts : Moussa F - Sony D
 
Ce virement de la compétition est dur à encaisser pour les banquiers du Président GERMOND qui avaient, apparemment, parfaitement préparé ce match annoncé difficile. Poursuivant nos jeux de mots faciles, nous pouvons affirmer qu’ORANGE s’en tire à bon compte même si la copie rendue par les orangistes mérite aussi une excellente note. Comme disent les intellectuels du football, l’essentiel est assuré avec cette belle victoire qui envoie les hommes de Franck SALINGUE en demi-finale. Ce prochain tour sera un nouveau col à franchir avec un court mais ardu déplacement chez l‘ASPTT Chambourcy qui sera soutenu par ses supporters réservistes passionnés.
 
BDFEQUIPEORANGE BDFEQUIUPEBDF
BDFARBITRES BDFENTREE
 
Sous les ordres de l’excellent, et bien assisté, Mr Mickael LELEU, venu de Grenoble, les deux équipes ont imprimé à ce match un rythme soutenu et passionnant pour le nombreux public, le tout dans un remarquable état d’esprit, aucun carton n’ayant été brandi pendant les 90 minutes.
 
Dès le début du match, les locaux prenaient le match à leur compte et ouvraient le score sur un coup-franc excentré délivré par Sony F sur la tête de Moussa F, ce dernier profitant d’une sortie un peu hasardeuse du gardien de but (cf photo et vidéo ci-dessous) pour dévier, du haut du crâne, le ballon au fond des filets.(1-0, 19ème)
 {youtube}SUIibZMpDn0{/youtube}
 

BDFBUT1

La sortie sur blessure (15ème minute) à la cuisse du grand capitaine Antoine INARD devait s’avérer préjudiciable aux banquiers sur ce coup de pied arrêté.
 
Titi G, quelques minutes plus tard, avait la balle du break au bout du pied mais sa reprise légèrement dévissée, frôlait le poteau gauche. Dommage car à ce moment de la partie, les banquiers ne semblaient pas au mieux. (cf photo en page d'accueil)  
 
La fin de la mi-temps montrait cependant qu’ils n’avaient pas abdiqué, leur milieu de terrain autour du technique N°10 Bruno MONTEIRO s’avérant de plus en plus actif. Heureusement sans conséquence sur le tableau d’affichage.
 
BDF2 BDF6
BDF8 BDF11
BDFBANCTENDU BDF1041X463
BDFMOUSSA BDFENTETE4
 
Dès la reprise, les visiteurs haussaient le ton et le rythme du match mettant sur le gril la défense très attentive orangiste devant un Yannick M capitaine impérial dans ses buts.
 
Ce dernier devait sortir le grand jeu sur une frappe de Bacary FATHI, le puissant attaquant banquier, qui, à la suite d’un très bon décalage, se présentait seul devant lui. Sa frappe lourde et au sol était repoussée magnifiquement par notre goal-keeper. Peut-être le tournant du match !
 
Il récidivait quelques minutes plus tard grâce à une superbe horizontale sur une frappe appuyée partie des 16m.
 
Sur une troisième action, Yannick sortait dans les pieds de l’attaquant qui chutait sans que l’arbitre, très bien placé, n’y voit de faute, à la grande déception du banc visiteur et au grand soulagement du banc local. Yannick nous indiquera, un sandwich à la main plus tard, qu’il n’avait pas du tout touché le joueur.
 
Les locaux très rigoureux, laissaient passer l’orage sans parvenir cependant à garder le ballon au chaud. Les entrées de Moriba K et Mohamadou T allaient redonner du jus à ORANGE qui se créait quelques occasions en contres. A un quart d’heure du terme, Mohamadou partait de son camp comme une fusée pour servir en retrait Sony D. Ce dernier marquait de près le but du break (2-0, 76ème)
 
BDFYOHANDEBLAISELe plus dur semblait être fait mais les visiteurs, très volontaires, reprenaient collectivement leur marche en avant et réduisaient logiquement l’écart grâce à une belle percée de leur remplaçant Yohan DE BLAISE (2-1, 83ème)(cf photo ci-contre).
 
Lors des dernières minutes, les banquiers jetaient leurs dernières forces dans cette bataille de haute tenue sans parvenir à marquer le but synonyme de prolongations.
 
Ce sont au contraire les orangistes qui se créaient l’ultime occasion du match par l’intermédiaire de Sébastien P, juste après son entrée, qui se présentait en bonne position mais qui tirait de peu à côté.(cf photo ci-dessous)
 
BDSFPOIROT
 
Mr LELEU sifflait la fin du match sur ce score de 2-1 pour l’AS ORANGE qui se qualifie donc pour les ½ finale et qui reste donc dans la course pour conserver son titre national.
 
BDFJOIE2 BDFPUBLIC
BDFSINGERY BDFSINGERY2
BDFVESTAIRE4 BDFYANNICK9
 
Les deux demi-finales ASPTT Chambourcy vs AS ORANGE et RC Port du Havre vs FC NIKE s’annoncent de haute lutte le 14 Mai prochain.
 
Autour des mains courantes, des dirigeants de clubs ou de la Ligue de Paris et de nombreux anciens des deux clubs étaient présents pour encourager leur équipe :
 
BDFGUIGNEDOUXbdfguignedouxAbdel Kmihi, un des frères Le Gatt, Philippe Oliver, Pierre-Jean Guillo (EXPOGRAPH), Tomasz Bzymek, Jean-Claude Delecaut, Mrs Le Dreff, Lagoutte et Pareux (LPIFF), Gérard Jacques (Président de l’UCEFF et des Communaux de Maison Alfort) et le toujours aussi passionné Bernard GUIGNEDOUX.
 
Pour l'anecdote, notre pote Wikipedia nous a indiqué que Bernard avait été le premier buteur de l'histoire du PSG et qu’il avait remis, lors du match PSG-Lyon du 16 décembre 2012, le trophée du 3000ème but marqué par le PSG à Ezequiel LAVEZZI.(cf 2 photos ci-contre)
 
Quant à la buvette, elle fût tenue de main de maître par la triplette gagnante Patrick THOMAS, Michel SACLEUX et Guy MORNET bien aidée par le Président et Lionel CORVISY, Raoul ayant pris en charge la ‘’partie sécurité’’.
 
BDFTRIPLETTEBUVETTE BDFPATRICKTHOMASBUVETTE
 
BDFLAERGE14
 
BDFLARGE1
 
BDFLARGE2
 
BDFLARGE7
 
BDFLARGE16
 
BDFLARGE33
 
Quelques photos du lever de rideau dominé par une excellente équipe du Ministère des Affaires Sociales 
 
RMINISTEREMURY RMINISTERE1
VLAHOS  
 
 
karim