NOEL avant l'heure !

  • Written by Daniel

1ENTETE

 Championnat R1
Samedi 16 Décembre 2017 
AS ORANGE - Banque de France (2-3)

Buts : Amar K - Juré P1EQUIPEPORANGE

 C'était NOEL avant l'heure car les deux premiers buts de la Banque de France auraient bénéficier d'une belle place au pied du sapin : une main dans la surface dès la 4ème minute du match et une relance manquée ou interceptée pour le 2ème but des visiteurs au moment où les orangistes étaient revenus au score en début de deuxième mi-temps.

Les joueurs du duo PRIGENT/MAUDUIT n'en demandaient pas tant même s'ils s'étaient procurés plusieurs occasions de faire le break en début de match. Willy OLEON, en jambes, se présentait seul devant Steve B au quart d'heure de jeu mais sa frappe n'était heureusement pas cadrée et trouvait le filet extérieur.

A force de volonté, les joueurs de Juré P réussissaient à créer plusieurs mouvements intéressants mais sans concrétiser.

Les banquiers menaient donc logiquement à la pause (1-0)

1ACTION5 1ARBITRES
1BACARI 1MITEMPS

 

1RAIEDWILLY  


Amar K, à la suite d'un bon enchaînement sur le côté inscrivait son 7ème but de la saison offrant l'égalisation à ses coéquipiers (1-1, 50ème)

Malheureusement, alors que ces derniers avaient pris le match en main, ce sont les visiteurs, par Bacari FATY très adroit, qui reprenaient l'avantage en conclusion de la relance malheureuse évoquée ci-dessus. Même si RADDAS (cf photo ci-dessous) avait légèrement baissé d'un ton en début de deuxième période, la Banque de France respirait mieux et marquait même un 3ème but sur une action bizarre sur laquelle les défenseurs orangistes réclamaient une faute. Sans que cette demande ne fasse sourciller un arbitre central un peu trop ''cartonsjaunesphile''.

1RADDASJuré P inscrivait un joli 2ème but à cinq minutes du terme mais ce laps de temps s'avérait trop court pour pouvoir égaliser. Cependant un dernier coup franc donnait un dernier frisson aux visiteurs, leur gardien captant excellement un ballon chaud sur sa ligne.

L'arbitre renvoyait les 21 acteurs au vestiaire : 21 car Hamdi R s'était fait logiquement expulser à la 92ème minute du match.

Comme contre NIKE, et sans rien enlever à la victoire des ses deux adversaires, L'AS ORANGE aurait chaque fois mérité le partage des points tant la volonté est grande d'avancer et de reprendre une marche en avant. L'état d'esprit est présent, la réussite un peu moins !

Il y a aura des jours assurément meilleurs !

 

Le pénalty de Bacari FATY :

1ACTIONLARGE7S

1ACTIONLARGE4

1ACTIONLARGE3

1ACTIONLARGE

 

Rédacteur : Daniel TESTE