Orange de belle couleur à Valenciennes

  • Written by Daniel
32ORANGEARBITRES
 
 Coupe Nationale (16èmes)
 Samedi 1er Décembre 2018
 Hospitaliers Valenciennes – AS ORANGE (0-5)

Buts : Houssem Chemali, Johan Platon, Nordine Yahi, Abdoulaye Kante, Amar Kasmi
Après le faux pas un peu surprenant de la semaine précédente on attendait une autre copie des joueurs d’Orange pour ce rendez-vous ô combien important des 1/32èmes de finale de la Coupe Nationale. Reconnaissons que les isséens ont tiré des enseignements positifs de leur prestation mi-figue, mi-raisin du dernier week-end.

 
32VALENCIENNES EQUIPE
 
 
32ORANGEQUIPE
 
Le terrain synthétique de Douchy les Mines, remplaçait sans doute avantageusement la pelouse naturelle des amis nordistes, compte-tenu de conditions climatiques difficiles ou le vent et la pluie ont régné et placé cette rencontre dans un décor plombé de gris.
On passera vite sur une arrivée au stade quelque peu retardée par des groupes croisés sur la route à certains rond points et qui, manifestement, n’étaient pas des supporters de l’équipe visiteuse puisqu’arborant des gilets plutôt jaunes, mais dont on soulignera un comportement plutôt sympa…

32ORANGEBANCDès les premières minutes les télécommunicants imprimèrent un rythme très soutenu mais on vit aussi que les protégés de Thierry Caluwe, le coach valenciennois, n’avaient pas du tout l’intention de se laisser impressionner.
 
C’est donc un jeu très vif et agréable pour les spectateurs qui ponctua la première mi-temps, même si les principales occasions émergèrent du camp des visiteurs, notamment par l’intermédiaire du trio offensif Houssem, Johan et Amar, mais aussi par Julien Paris qui se présenta à deux reprises face au gardien valenciennois.
Mais voilà, en face il y avait justement un Cédric La Delfa très talentueux, aux réflexes impressionnants et qui, de toute évidence, avait décidé de garder sa cage inviolée malgré les assauts orangistes de plus en plus prégnants !
 
Il allait pourtant devoir s’incliner sur une frappe puissante d’Houssem Chemali qui traduisait non seulement la domination isséenne, mais aussi la grande envie d’un numéro 11 en mal de compétition après plus d’un mois de diète de matchs…(1-0).

La seconde période fut marquée par l’appétence des protégés de Jean Charles Peuffier et de Thierry Gallas à ne laisser que peu d’espace à la volonté des nordistes de revenir au score.
Johan Platon allait assez vite inscrire le deuxième but après un beau mouvement offensif (2-0), suivi de peu par Nordine Yahi dont la frappe très sèche vint se ficher dans la lucarne malgré une nouvelle belle parade du portier des bleus (3-0).

Les visiteurs allaient concrétiser encore deux fois l’emprise des champions de France 2016, d’abord par l’intermédiaire d’Abdoulaye Kante, rentré à la 69ème minute, puis par Amar Kasmi, dont on se demandait comment il n’avait pu scorer, notamment en première période (5-0).

Globalement la prestation des coleaders parisiens peut être qualifiée de très positive, face à une équipe vaillante, de qualité et surtout au comportement sportif irréprochable, tout à fait en phase avec l’esprit sportif qui fait partie de l’ADN du football Entreprise.

Notons aussi la qualité du trio arbitral. L’accueil réservé par les hôtes hospitaliers (dans tous les sens du terme) doit être souligné ; un grand merci à Philippe Baudemont, leur président, dont la gentillesse est à la hauteur de son charisme et de sa grande implication au service du foot Entreprise.

Attendons le tirage des 1/16èmes qui se déroulera à la FFF jeudi prochain.

RDJ