Un nul frustrant mais encourageant !

  • Written by Daniel
4NJIGOLTHOMAS

Coupe nationale
Groupe D
Communaux Maisons Alfort - AS ORANGE (1-1)
But : Johan PLATON
Après le solide match aller en championnat régional, on s’attendait à une confrontation consistante entre ces deux équipes franciliennes. Ce fût le cas mais même si un certain nombre de biscottes jaunes ont fait leur apparition tout au long du match (3 pour les Communaux et 2 pour l’AS ORANGE), on peut dire que l’opposition est restée dans la normalité.
Seule la sortie finale aux vestiaires ayant fait l’objet d’un peu d’excitation collective… La sympathique réception finale offerte par les Communaux venant apaiser les esprits.

4MALFORTACTIONAprès le coup d’envoi donné par Thomas NGIJOL, humoriste qui a vécu et joué au foot à Maisons Alfort (cf photo), le match pouvait démarrer.
Le match débutait, à l’image de la première confrontation, par un pressing assez haut des locaux qui gênait aux entournures le milieu de terrain orangiste contraint de reculer pour essayer de relancer. L’intensité mise par les locaux s’avérait payante puisqu’ à la 19ème minute, ils bénéficiaient d’un corner qui, très bien tiré, permettait à Khaled BOUARABA, esseulé au second poteau, de mettre un bon coup de tête qui donnait ainsi à son équipe un avantage mérité (1-0, 19ème)
Sous les conseils de leur coach, JC PEUFFIER, qui leur demandait d’être patients, les visiteurs tentaient de reprendre leur jeu à leur compte par l’intermédiaire d’Houssem CHEMALI et d’Amar KASMI qui se démenaient sur leurs côtés, malheureusement sans suite au niveau du tableau d’affichage.
A la pause, le score logique reflétait l’intensité mise par les locaux et la difficulté pour les visiteurs pour créer de véritables dangers devant les buts d’Ali ZRIBI très vigilant.
Sermonnés à la pause, les orangistes prenaient le jeu à leur compte et dominaient copieusement les débats, les locaux se contentant de contrer. Sur une frappe de Julien PARIS, Johan PLATON déviait astucieusement le ballon pour égaliser (1-1, 53ème).(cf vidéo)
La dernière demi-heure voyait l’AS ORANGE dominer territorialement se procurant quelques occasions notamment par le même Houssem et par Abdou KANTE mais les locaux, bien en place défensivement, s’arcboutaient devant leur but pour réussir à prendre ce point du match nul qui les maintient en course pour la qualification.
 
Ils auraient même pû l'emporter dans les dernières minutes sur un contre favorable sans la magistrale sortie de Steve BAILLY.