Orange s’envole à 10 !

  • Written by Daniel
AIRSAKHO2


R1   AS Orange Air France 5-2
Orange : Y. Mandaba, L. Chabernaud, K. Picaudou, R. Abdeljelil, A. Hameg, J. Paris, K. Koumé, L. Sylvestre, A. Sakho, N. Yahi, A. Kasmi
Rempl. : Y. Ghoul, G. Saint-Yves, S.Gassama
Entr. J.C. Peuffier  
Adjt : D. Da-Rocha
asorangeequipe
 
Orange se présentait sur la pelouse de Voisin avec 4 changements par rapport au match contre Nike et aussi avec méfiance au regard du bon début de championnat des protégés de Nicolas Bléas.

arbitresCrainte justifiée car dès le coup d’envoi les visiteurs exerçaient une forte pression sur la défense isséenne. Vifs, athlétiques ils allaient ouvrir le score par leur ailier gauche d’une frappe croisée qui trompait Yannick Mandaba, pourtant auteur 2 mn avant d’un très bel arrêt (1-0)

On sentait les blancs dans le doute, malgré quelques banderilles qui auraient pu connaître un meilleur sort. Mais peu à peu ils retrouvèrent leurs marques avec un jeu mieux construit qui aboutissait à une belle égalisation de Ludovic Sylvestre, ce dernier trompait le portier d’Air France d’une frappe qui rappela celle manquée de peu la saison passée lors du match de coupe nationale face à Best Training…un mauvais souvenir (1-1)
Quelques minutes plus tard c’était au tour de Kevin Koumé de donner l’avantage à Orange d’un tir en pivot depuis le coin droit des 6 mètres… (2-1)

C’est sur ce score que l’arbitre sifflait la pause
La seconde mi-temps voyait Orange poursuivre sa domination, mais sans accroître son avantage. Kevin P, blessé, devait quitter le terrain et était remplacé par Yacine G.
La poisse continuait puisque Raïed se voyait sanctionné d’un deuxième carton jaune, après avoir contré un attaquant d’Air France, mais trop énergiquement pour l’arbitre.

Pour la première fois de sa carrière Raïed écopait d’un carton rouge auquel s’ajoutait un pénalty bien transformé par les visiteurs (2-2)
A 10 l’affaire semblait bien mal partie, compte-tenu du nouvel élan donné aux représentants du transporteur aérien par cette égalisation.
 
Mais c’est pourtant à tout le contraire qu’on allait assister !
Orange ne se recroquevillait pas et avec un plus de justesse dans ses transmissions portait de plus en plus le danger dans le camp d’Air France.
Abdou Sakho inscrivait le 3ème but avant que Guillaume Saint Yves en ajoute un 4ème après une incursion bien maîtrisée dans la surface. (4-2)
 

Côté supporters on se rappelait qu’à quelques minutes de la fin de ce match le score était identique à celui de la semaine passée…avant que Nike égalise en 3 minutes…Mais pour les joueurs il était hors de question que ce scénario se reproduise et Abdou concluait ce match par un cinquième but qui donnait plus de dimension encore à la victoire d’Orange (5-2)

Bravo aux joueurs de Jean Charles, mais bravo aussi à ceux d’Air France qui poseront problèmes à pas mal d’équipes de R1 cette saison.

Orange 3 fait du neuf !

L’équipe 3 s’est remis la tête à l’endroit après sa large défaite chez Nike en l’emportant 9-4 face aux réservistes d’Air France

Orange 2 confirme

Les protégés de Julien Foulon ont donné une suite positive à leur belle entame de championnat (victoire au CHI Poissy 5-1). Le score de 3-0 à la 75ème mn fut pourtant altéré par deux buts « savonnette » dans les derniers instants.
L’adversaire, Elysée, a produit un jeu agréable et sera sans doute dans la course à l’accession si elle continue ainsi. Sa victoire 8-0 le samedi précédent en est la preuve.

                               Orange 4 défait, mais du mieux quand même

Battus 2-0 les hommes de Christian Juraver ont fait largement mieux que la saison dernière face au champion 2018/2019 de R1 du samedi matin. Certes, il ne s’agit pas de se satisfaire d’une défaite, mais on sent que le groupe va encore s’améliorer, il faudra le démontrer dès la prochaine journée…
La prochaine journée sera marquée par un nouveau duel au sommet en R1
La Banque de France accueillera l’AS Orange