Difficile belle victoire !

  • Written by Daniel
SHOUSSEM
 
Championnat R1
Samedi 6 Octobre 2019
Asptt Champigny 1 - AS Orange 1   (1-3)
 
AS Orange :
Hervé Mendeng -Nils Boivent, Lucien Chabernaud, Yacine Ghoul, Raïed Benabdeljelil (cap)- Julien Paris, Karim Bahri, Houssem Chemali- Amar Kasmi, Abdou Sakho, Timothé Nicolas.

Rempl. Kevin Koumé, Thomas Lepeytre, Jean Charles Peuffier
Buts : Karim Bahri, Houssem Chemali, Thomas Lepeytre

Quand ça va mal

Les soucis furent au rendez-vous pour JC, le coach d’Orange, en vue de constituer son équipe et cela même jusqu’à la 15ème minute de jeu de ce difficile déplacement des isséens à Champigny.
Un rapide digest explicatif : 8 nouveaux joueurs par rapport au match disputé la semaine précédente, face à la Banque de France. Bien sûr tous les coachs sont confrontés à des scénarii d’absents mais quand 4 des 5 défenseurs ne sont pas sur la feuille de match le constat a de quoi inquiéter encore plus.
Quand, dès la 2ème minute, l’un des fers de lance de l’attaque quitte le terrain (Amar sur entorse), l’addition des impondérables est vraiment très lourde !
D’autant qu’au quart d’heure une très belle incursion de l’ailier droit des locaux, ponctuée d’un beau but, augurait d’une première défaite possible après un début de championnat globalement positif des orangistes (1-0)

Mais c’est à partir de ce tiers de mi-temps et de l’ouverture du score des jaunes et noirs que la poisse préféra s’éclipser.

Quand ça va mieux

Faisant preuve d’une grande solidarité, les visiteurs s’attelèrent à poser le jeu et à mener des incursions de plus en plus tranchantes dans la défense des Val de marnais.
Sur un corner idéalement tiré par Abdou S. Karim B. traversait cette balle tendue et propulsait le ballon dans les filets (1-1)
Plusieurs actions dangereuses des visiteurs auraient pu leur permettre de prendre l’avantage, sans occulter deux raids des jaunes et noirs qui ne manquaient pas de faire frissonner le staff et les supporters isséens.
C’est donc sur ce score de parité que l’arbitre sifflait la pause.

La seconde période débutait avec une alternance de vives intrusions dans les deux camps.
C’est sur ce tempo que les 20 premières minutes se déroulèrent jusqu’à un moment (très) fort du match à mettre au crédit d’Houssem Chemali : à 30 mètres et sur la gauche du but adverse il héritait du ballon pour entamer un slalom impressionnant dans la défense des campiniens qui l’amenait dans la surface de réparation où il effaçait encore deux joueurs avant d’inscrire ce deuxième but salvateur, d’une frappe sèche et millimétrée dans le petit filet opposé ! (1-2)
Plus posé, le jeu des protégés de JC Peuffier impulsait la rencontre, sans pour cela garantir une victoire qui avait échappé de si peu aux joueurs d’Orange, dans les dernières minutes des matchs contre Nike et la Banque de France.

C’est Thomas Lepeytre qui allait libérer ses coéquipiers à la 80ème mn sur coup-franc et une frappe bien placée, porteuse d’espoir pour ce joueur très apprécié dans le clan isséen (3-1).
 
ORLEPREYTRE


Tirant sans doute les leçons des « ratés de fin de match » précédemment cités, les blancs conservèrent la maîtrise du jeu grâce à un collectif bien huilé, bien que composé de joueurs qui évoluaient pour la première fois ensemble depuis le début de saison. Le travail accompli pendant les séances d’entraînement y étant sans doute pour quelque chose…

En tout cas bravo aux joueurs du capitaine Raïed , auteur une nouvelle fois d’une très belle prestation, empreinte de beaucoup d’autorité. Si tous ses coéquipiers furent à la hauteur de ce déplacement ô combien important, accordons une note supplémentaire à tous les autres défenseurs : Nils Boivent, Yannick Ghoul et Lucien Chabernaud, sans omettre Hervé Mendeng qui suppléa, avec la concentration qui lui fait parfois défaut, les habituels portiers de l’équipe fanion.

Quand ça paie

Sur un plan comptable, belle opération, le Métro ayant chuté à Louveciennes et le Conseil Général ayant pris deux points à Saint Brice face à Nike.
La prochaine journée sera marquée par un duel entre le Métro (4ème) et la Banque de France (co-leader avec Orange), pendant que cette dernière accueillera les Municipaux de Louveciennes, en plein regain de confiance.

*************************************

L’équipe 2 l’a emporté 8 à 0 sur le terrain de Cap Nord pour le compte de la 4ème journée de R2 /A, confortant sa place de co-leader (en compagnie de l’hôpital Poincaré)

En lever de rideau, à Champigny, les joueurs de la 3 d’Orange étaient défaits 4-0, après une très mauvaise entame ponctuée de 3 buts en 20 mn. On sait que ce groupe de R3/A composé des réserves de R1 sera compliqué pour les joueurs de Pascal Guillerm, mais on sait aussi que cette équipe peut largement mieux faire.

En matinée l’équipe 4 essuyait une large défaite face à une équipe du Ministère des Affaires Sociales. Il faudra que l’équipe de Christian Juraver se reprenne pour figurer en meilleur rang dans cette R1 du samedi matin.

RDJ