Orange cale face aux Bretons !

  • Written by Lilian VIDILI
1 banc
 
Championnat R1 ELITE (5ème journée) - Samedi 17 Octobre 2020
U.S. des Bretons Paris / AS Orange (1-0)

AS Orange : Yannick M - Sofiane B, Lucien Ch, Raïed B, Quentin P – Julien P, Thomas L, Jonathan G – Amar K, Nordine Y, Houssem Ch
Rempl. : Karim B, Yacine G, Johan P
Coach : Ludovic Sylvestre     Coach Adjoint : Jean Charles Peuffier
 
  
 
2 ludo
Ludovic Sylvestre, le coach d'Orange

Cette rencontre promettait, elle a tenu ses promesses ! pas tout à fait comme souhaité par les visiteurs, mais en revanche comme les nombreux spectateurs l’espéraient.

De l’enjeu parce que le sans faute des isséens depuis le début de saison aiguise les appétits de ses adversaires, parce qu’aussi les amis bretons ont démontré depuis le 12 septembre qu’il faudra sans doute compter sur eux dans cette nouvelle compétition de R1 Elite.

Les « blancs isséens » présentaient une équipe quelque peu remaniée par rapport au dernier match, puisque Moriba Keita, Ludovic Sylvestre et Arnaud Gibert, leur talentueux gardien de but, ne figuraient pas dans les 14, sachant aussi que Samir Bengelloun, Raoui Lassoued et Cyril Théréau, ne seraient disponibles qu’à partir de la semaine prochaine.

A ce constat ajoutons la sortie au bout de quelques minutes de Julien Paris à cause d’un problème musculaire. Karim Bahri remplaçant le n° 6 des leaders.

Néanmoins les visiteurs s’évertuaient à poser leur empreinte sur le match, malgré une formation bretonne bien organisée et très homogène. Les premières occasions étaient à mettre à l’actif des blancs mais des incursions des « rouges » faisaient naître quelques frissons chez les partenaires du capitaine Raïed.

On vit rapidement que l’un des principaux dangers pour Orange viendrait de l’aile gauche et de Yanis Bentamy dont la technique et la capacité à se projeter dans le dos de la défense se révélaient comme une arme de premier ordre pour faire pencher la partie du côté ouest…

C’est justement le n° 11 qui allait ouvrir la marque. Exploitant une petite mésentente des blancs plein axe et bien lancé il éliminait Yannick Mandaba à la grande joie du kop breton !
Bretons Paris 1 - AS Orange 0

10’ plus tard, juste avant la pause, sur une faute commise par un défenseur visiteur, de peu à l’intérieur de la surface de réparation, les locaux bénéficiaient d’un pénalty. Malheureusement pour eux le tir heurtait la base externe du poteau droit de Yannick Mandaba, soulageant ainsi les isséens d’un handicap encore plus contraignant avant d’aborder la seconde mi-temps.

Orange débutait la deuxième période avec une grande envie de revenir au score, le contraire aurait pu surprendre mais à l’évidence elle se concrétisait dans les faits.

Toujours sous la menace d’une équipe bretonne bien en place, l’attaque des télécommunicants portait de plus en plus souvent le danger dans le camp adverse.
Les raids d’Houssem Chemali, de Nordine Yahi et d’Amar Kasmi ne suffisaient pourtant pas à ramener la parité au score. Thomas Lepeytre, vif et tranchant, avait beau se démener au milieu de terrain rien n’y faisait !

Solides, les représentants de la Bretagne s’arc-boutaient sur un collectif bien lié, avec un peu de réussite quelquefois, notamment sur un tir des isséen qui heurta le poteau droit de l’excellent gardien des rouges.

Comme le commenta l’un des spectateurs après la rencontre c’est à un véritable scénario attaque/défense auquel on assista pendant ces 45 minutes, sans pour cela considérer que les protégés de Gwendal Guillemette (le coach) donnaient dans la passivité.

Les (bonnes) entrées en jeu de Yacine Ghoul et de Johan Platon n’allaient pas se traduire par l’égalisation tant attendue des blancs et après 4’ de prolongation l’arbitre Olivier Matillo sifflait la délivrance pour les locataires du stade Paul Faber.

Pour conclure, il convient de féliciter les vainqueurs. Même si, a minima, un score nul aurait été plus conforme au déroulement de ce match, les bretons ont mis les ingrédients suffisants pour l’emporter et booster ainsi l’intérêt de cette R1 Elite, bravo à eux.

Compliments également au trio arbitral qui contribua à ce match agréable entre deux belles équipes animées de l’esprit qui doit habiter le football Entreprise.

L’ESBP est maintenant à 2 pts du leader Orange, la Banque de France (auteur d’un nul contre Best Training) et le Métro (sur une pente très positive) sont à 3 points. Paris XIII et l’Amicale Antillaise, suivent à 4 pts, après un exploit de ces derniers sur le terrain de Nike (0-2).

La prochaine journée (le 31 octobre) sera marquée par deux « sommets » avec les matchs Orange / Banque de France (à Issy) et Best Training / Nike.

En attendant place à la Coupe Nationale (dernier tour régional) le we prochain. Orange accueillera le Ministère des Affaires Sociales sur la pelouse de Voisin.
 
 
 
 
Championnat R1 (4ème journée) - Samedi 17 Octobre 2020
Pitray Olier Paris / Orange 2 (1-3)
 
3 eqp2
 
Orange 2 monte en puissance !

Orange : Benoit B - Amine H, Nils B, Raouf K, Greg P-  Abou T, Ludovic S, Anthony F - Fouad S, Abdoulaye K, Kevin K-
Rempl. : Boubou S, Wajdi A, Timothé L
Coach : Zahir Mahdi

Après un début de compétition compliqué (2 défaites) l’équipe 2 d’Orange commence à montrer son potentiel. Le nul obtenu avec la manière la semaine précédente sur le terrain du Conseil Général (prétendant à l’accession en R1 Elite) a de toute évidence rassuré les joueurs de Zahir Mahdi.

L’équipe alignée par le coach de la 2 avait belle allure, d’autant qu’y figurait Ludovic Sylvestre, l’entraîneur-joueur de l’équipe fanion, un fait loin d’être banal, convenons-en !

L’entame du match montra cependant qu’il ne serait pas évident de l’emporter à Châtenay Malabry face à une équipe de Pitray Olier qui fait partie d’un club référence de la ligue Paris Ile de France (29 équipes !)

Les attaquants locaux affichèrent tout de suite de belles qualités et en deux ou trois occasions faillirent ouvrir la marque. Heureusement l’axe central de la défense et Benoit, le goal des visiteurs, veillaient !

Ces derniers n’étaient pas avares d’offensives dangereuses mais sans les concrétiser, ce qui avait le don de bien les agacer…

Sur le flanc droit de l’équipe isséenne, une position qu’il n’affectionne pas forcément, Fouad, apportait régulièrement le danger dans la défense de P.O. par ses crochets et la vivacité naturelle de son jeu. Pour le contrer les tacles plus que « toniques » des défenseurs Châtenaisiens faisaient craindre une blessure de l’attaquant isséen.

C’est pourtant l’inverse qui allait se produire quand, sur une action dans la moitié du terrain des visiteurs, Fouad et le 9 adverse s’engageaient hardiment tous les deux. Il en résultait une entorse à la cheville de l’avant-centre local et malheureusement un carton rouge à l’adresse de Fouad, « le premier de sa carrière de footballeur » (selon ses termes). Souhaitons au passage un prompt rétablissement au joueur de P.O.

A 10, la tâche allait être encore plus difficile ?... Que nenni…sur un corner bien ajusté de Ludovic Sylvestre c’est Anthony Fondochi qui glissait adroitement le ballon sur le côté gauche du goal local.
Pitray-Olier  0   Orange  1

La pause était sifflée quelques secondes plus tard.

Paradoxalement c’est en infériorité numérique que le jeu des isséens allait s’imposer beaucoup plus qu’en première période. Le riche banc d’Orange y est aussi pour quelque chose, les entrées de Timothé, Wajdi et Boubou se révélant très positives.

Dans cette logique Kevin Koumé inscrivait le second but des visiteurs  après avoir pris de vitesse la défense des blancs et éliminé adroitement leur gardien de but.
Pitray-Olier  0   Orange  2

Timothé Lugaz était en passe d’inscrire le 3ème but, mais après avoir lobé le goal, il voyait le ballon rebondir sur la barre transversale, ballon ensuite maîtrisé par le portier local.

C’est sur un pénalty quelque peu généreux que P.O. allait réduire la marque
Pitray-Olier  1   Orange  2

Plutôt affectés par cette réduction du score, les joueurs de Zahir ne perdaient pas le contrôle de la partie et inscrivaient le 3ème but libérateur par Wajdi Arfaoui, auteur d’une jolie tête sur un centre venu de la droite.
Pitray-Olier  1   Orange  3

Dans les dernières minutes deux joueurs de P.O. se voyaient gratifiés d’un carton rouge pour contestations répétées. Beaucoup de cartons en effet pour un match qui sans nul doute n’en méritait pas autant…

C’est sur ce score de 3-1 en faveur d’Orange que la fin de rencontre était sifflée.

Le prochain rendez-vous de l’équipe 2 se déroulera au stade Voisin d’Issy le 31 octobre face au leader du groupe : l’Hôpital Poincaré !
 
 
Championnat R3 (5ème journée) - Samedi 17 Octobre 2020
Service 1er Ministre / Orange 3 (3-3)
 
7 eqp3 2

On attendait une réaction de l AS Orange après 3 revers consécutifs.
 
6 eqp3 1

Et on l 'a vue dès les premières minutes du match.
Les attaquants se mettent en évidence : Gauthier, Charles et Adrien (auteur d'un enchaînement magnifique contrôle poitrine reprise de volée ) sont tout près d'ouvrir le score.

Et pourtant c'est sur coup franc que les locaux ouvrent le score de bien belle façon et juste avant la mi temps.

Sam rentré à la place d Adrien blessé est virevoltant et égalise sur une très jolie combinaison.

Mais les locaux reprennent l'avantage sur un penalty que Martial dévie mais pas suffisamment.

La rentrée de Diatta est impactante. D'abord il sert sur corner la tête de David qui egalise. Puis quelques minutes plus tard c'est un coup franc magistralement tiré qui donne l'avantage aux visiteurs.

A 5 min de la fin, le très athlétique attaquant local égalise sur un exploit personnel en passant en revue toute la défense des visiteurs.

Ce fut donc un match plaisant disputé dans une bonne ambiance .
Auteur d'une bonne prestation d' ensemble, la bande a Calou devra confirmer dans 15 jours.
 
 
RDJ