LES JEUX SONT FAITS

  • Written by Daniel
 
FACTOENTETE
 
On connaît aujourd’hui les huit équipes qualifiées pour les ¼ de finale qui se joueront le 25 Avril prochain curieusement à Marseille, pour deux ¼ de finale et en région parisienne pour les deux autres. Beaucoup d’économie de frais de déplacement pour la FFF en perspective !
 
LOGOCNLe suspense a été de mise dans le groupe A, VALLOUREC ayant fait le job face à l’ASPTT Marseille. Mais le sort des normands dépendait du résultat entre FACTOFRANCE et le CH Talence qui n’ont pu se départager sur la pelouse que leur avait prêtée l’AS ORANGE, les joueurs de FACTOFRANCE n’ayant pas de terrain disponible pour disputer ce match.
Les normands étaient tous proches d’une qualification que les girondins ont été à deux doigts de leur offrir. L’énorme occasion manquée par leur attaquant pendant les arrêts de jeu (cf video ci-dessous) aurait pu changer la face de ce groupe mais un rebond capricieux du ballon (A quoi tient un résultat de foot quelquefois ?) a, en quelque sorte, qualifié FACTOFRANCE.
 
Cette équipe, qui bénéficie des qualités des quelques excellents joueurs, réalise donc l’exploit d’être la première équipe évoluant dans un championnat du Samedi matin, à se qualifier pour les ¼ de finale. Et ce n’est peut-être pas fini pour le groupe du coach Abdé et du Président HEMERY. Mais l’AS ORANGE qui se dressera devant sa route, le 25 Avril, est aussi en belle forme.
 
Dans le groupe B, bis repetita avec EUROCOPTER Marignane qui a fait le job chez AS Air Paris même s’il a fallu attendre la deuxième période pour voir les évènements se décanter en faveur des provençaux.
Dans l’autre match, le CH Amiens a tout donné chez METRO Paris et a récolté les fruits après un match bien dans l’esprit et aux multiples rebondissements. Le ¼ de finale qui verra les marignanais recevoir les picards, sera très indécis, surtout quand on sait que le vainqueur recevra en ½ finale.    
 
On connaissait déjà les deux équipes qualifiées dans le groupe C, mais l’ordre du classement était à établir. Les dockers havrais devaient battre l’USPEG Marseille pour garder leur première place, mais ces derniers, ont parfaitement joué le jeu et ont obtenu un match nul, certes comptablement inutile pour eux, mais déontologiquement apprécié. De ce fait, et du fait de la victoire du CACL face à EXPOGRAPH Vanves, le RC Port du Havre, pourtant invaincu dans ce groupe, devra cependant traverser la France pour fouler le synthétique de Marignane.
Encore un match à suspense en perspective !.
 
Enfin le classement du groupe D n’a pas été modifié, les deux premiers ayant nettement remporté leur match.
A Lille, les joueurs d’Allauch qui ne devaient pas perdre par plus d’un but d’écart, on fait mieux en s’imposant nettement. A noter une expulsion du côté nordiste, celle de Hakim BENAISSI, leur milieu de terrain.
EMH Allauch n’aura donc que quelques kilomètres à parcourir pour jouer son ¼ de finale contre l’ASPTT Marseille. Il s’agira du choc majeur de ce prochain tour entre deux équipes qui se connaissent bien et qui sont capables de remporter ce titre national.
 
Groupe A
FACTOFRANCE Paris –CHR Talence (3-3)
Rédacteur : Abdé BANI
Un match nul de FactoFrance face au CH Talence où la victoire aurait pu faire l'affaire.
FACTOFRANCE menait 2-0 au bout de 22 minutes de jeu, et TALENCE BORDEAUX se sont séparés sur un score de parité (3-3) samedi au Parc des sports Jean Bouin, au terme d'un match à rebondissements.
On attaque le match pied au plancher puisque dès la 11ème minute, sur un corner botté par Greg S que le gardien de TALENCE relâche, le ballon est repris par Ayache D. qui loge le ballon dans le but : 1-0.
FACTO ne s'arrête pas là et continue ses contres assassins qui déstabilisent la défense Bordelaise en passant par les côtés en utilisant la profondeur et la vitesse de Mori K. qui va mettre à mal les visiteurs puisque qu'il va creuser l'écart peu avant l'heure de jeu (2-0, 22ème) en glissant le ballon dans le but, après un bon travail sur le côté.
Toutefois, après ce second but, Facto va manquer le break.
23ème : Charly touche le poteau.
25ème : déboulé de Mori en face à face, s'en suit un arrêt du gardien qui détourne,
Nous avons été dangereux à plusieurs reprises, cependant on aurait dû assurer le succès dès la première mi-temps. Juste avant la pause TALENCE obtient un penalty pour une main dans la surface, qu’il transforme : 2-1. (44e)
 
 
FACTOACTION1 FACTOEQUIPESAVANT
   
FACTOACTIONLARGE
 
FACTOLARGE
 
FACTOLARGE3
 
 
La seconde période démarre et dès la reprise, Facto va pousser.
Facto va conclure cette domination en inscrivant le troisième but de Mori sur une magnifique échappée, en face à face, d'une splendide frappe qui bat le gardien adverse 3-1. (50ème)...On se dit que facto tient sa seconde victoire...
53ème : Greg S. élimine deux défenseurs et se retrouve seul devant le gardien et échouera sur lui. On a loupé le coche avec toutes ces actions de buts ratées ....
60éme : Tournant du match quand Muss se blesse aux adducteurs ,et ne pouvant plus tenir sa place, Hadel D. le remplace.
La défense de Facto commence à reculer et devient de plus en plus fébrile. C'est au tour des bordelais de pousser. Ils vont aussi conclure cette domination en inscrivant leur second but suite à une grossière erreur défensive 3-2 (69ème).
FACTO va subir encore et encaisser un 3éme but suite encore une erreur défensive 3-3 ( 83ème)
S'en suit 7 minutes de stress pour ne pas concéder ce but qui pourrait nous éliminer.
 
 
Dernière minute ; Mehdi D qui venait de rentrer est seul devant le but mais oublié par Idrissa D qui préfère tirer.
Coup de sifflet final.
Un grand ouf de soulagement!!! ON EST EN QUART !!!! FACTO le petit poucet rêve les yeux ouverts.
Bravo à l'équipe de Talence pour son comportement sportif , un exemple pour nous.
Nous remercions Orange pour leur hospitalité et pour nous avoir accueilli dans de bonnes conditions afin que nous profitions de leurs installations et de leur pelouse.
Le prochain adversaire, Orange pour les quarts, sera un match entre deux équipes qui s'apprécient et une récompense pour le foot entreprise du championnat du samedi Matin que nous représentons.
Un grand merci à :
Johnny Beaudoux et le président de Steria Jean louis Martel (champ 1er série du matin), au dirigeant de Ribstar Daniel Alves (champ 1er série du matin) qui sont venus nous encourager pour ce match.
Des réglages sont à faire et nous devrons être plus attentifs et avoir plus de rigueur tactique pour, peut-être, contrer Orange :) DAVID contre GOLIATH.
 
VALLOUREC MANNESMANN Deville les Rouen – AS PTT Marseille : (2-0)
US VALLOUREC lance ses dernières cartouches pour la qualification …
Deville lès Rouen, petite commune où siège l’usine de Vallourec Mannesmann France avec son restaurant où les 2 équipes se retrouvent pour un repas sportif d’avant match et son stade avec pelouse naturelle.
Temps pluvieux, la rencontre débute à 14h00 avec un bon début des marseillais qui se créent deux occasions par leur avant-centre Franck G. Mais au fil des minutes, les locaux  se montrent plus entreprenants par l’intermédiaire de leurs deux attaquants, deux flèches qui manquent de peu d’ouvrir la marque en trouvant une 1ère fois le poteau et une 2ème fois pour un hors-jeu de position.
BABACAFRFAYEVALLOUREC Puis à la 38ème minute sur une balle en profondeur, Boubacar FAYE (cf photo ci-contre) profite d’une mésentente entre le défenseur central et son gardien pour devancer ce dernier et ouvrir le score devant un public venu nombreux pour encourager son équipe.
 
 
 
 
VALLOURECACTION1 VALLOURECTRIBUNE
VALLOURECLARGE
 
Dès le début de la 2ème mi-temps, dans la surface de l’ASPTT, un attaquant marseillais tente un geste défensif sur le n°10 adverse en le déséquilibrant : l’arbitre siffle un penalty qui portera le score à 2-0.
 
VALLOURECBUTPENALTY
 
Les marseillais ne trouvent pas la motivation nécessaire pour inquiéter le gardien et l’équipe de Vallourec qui confirme sa bonne qualité défensive puisqu’en six rencontres ils ont encaissé seulement 6 buts comme leur adversaire du jour.
L’ASPTT Marseille termine 1er de son groupe. Pour l’US Vallourec il a fallu attendre le résultat de l’autre match qui permet à l’équipe de FACTOFRANCE Paris de conserver la 2ème place.
Cette journée se termine devant une collation et des échanges sur cette phase de championnat qui se termine.
Un grand merci à toute l’équipe dirigeante pour la qualité de leur accueil.
 
Groupe B
AS AIR Paris - Marignane EUROCOPTER : (0-2)
Thierry DUFOUR :
La victoire de samedi est logique, le match étant des plus corrects. Nous avons dominé la rencontre mais on a dû attendre la seconde période pour l’ouverture du score par Grégory SIMONIS.
Le deuxième but a été inscrit par Komlan AGBESSI 10 minutes après. Cette victoire nous permet de terminer 1er du groupe. Qui l’aurait dit après notre premier match à Antony Métro ou l’on était passé complètement  à travers en s’inclinant 7 à 0 ?. Heureusement que la suite a était bien meilleure et que l’on a su relever la tête et montrer que notre qualification pour les ¼ de finale de cette compétition est méritée.
 
EUROCPTER EUROCPTER2
METRO Paris – CH Amiens : (1-1)
Rédacteur : Xavier DURAND
C'EST FAIT !!!!!!!!!!!

Nous sommes qualifiés en 1/4 de finale, enfin nous avons vaincu le signe indien.

Je tiens à féliciter au nom du club, des dirigeants, des joueurs vétérans et séniors, de nos partenaires, de nos supporters, suite à la qualification, le groupe, le coach ainsi que l'encadrement présents à ANTONY.

En effet nous avons vu et vécu un gros match, fort en intensité ( N'est-ce pas Lionel???) face à Métro Antony, qui devait absolument gagner pour espérer poursuivre l'aventure, mais nos p'tits gars en ont décidé autrement, en contrecarrant les plans de cette belle équipe...........

En effet nous marquons dès la 7ème minute sur un joli coup-franc excentré d'Antoine, qu'Ahmed frôle presque de la tête.
De bon augure d'entrée de match, sauf que les Antoniens égalisent à la 20ème minute, ce qui a pour effet de nous abasourdir un peu. S'ensuit la mi-temps.
 
AMIENSEQUIPE

CH Amiens
 
Stéphane recadre l'ensemble de l'équipe, en insistant sur le fait de continuer à jouer sans pression !!!
(vous savez pourquoi, il l'a dit !!!!!!) Nous continuons de résister aux assauts de Métro, qui aurait pu ajouter 2 buts sur des faces à faces mal exploités, et ¨de notre côté, nous avons le but de la victoire à la 85ème minute, mais le gardien capte ce fichu ballon !!!!!!
Félicitations aux deux équipes pour cette prestation, ainsi qu'au trio arbitral qui a bien géré les débats de ce match au fair-play exemplaire à ce niveau de la compétition.
Le contrat est rempli, place au 1/4 de finale en déplacement face à CACL VILLEJUIF le 25 AVRIL 2015.
Pour continuer cette aventure,
Merci aux supporters venus nous encourager,

Et félicitations à nos vétérans pour la victoire 7 à 1 face au FC PORTO.

Groupe C
CACL Paris - EXPOGRAPH Vanves (3-2)
Dans cette rencontre sans enjeu réel, les coachs des deux clubs avaient pris l'option de faire tourner leur effectif et ce sont donc deux équipes assez innovantes qui ont disputé un dernier acte débridé de la poule C du Championnat National Entreprise.
Le score final était déjà acquis à la mi-temps après que nos joueurs aient rapidement mené 3 à 0. Cette victoire a pris un tout autre relief après l'annonce du superbe partage des points obtenu par les marseillais de l'USPEG chez les dockers havrais, qui nous permet de finir en tête de la poule C.
Nous recevrons donc l'USCH Amiens (2ème de poule la B derrière Airbus Marignane) dans deux semaines pour les quarts de finale ! Les picards ne seront pas dépaysés puisqu'ils sont déjà venus remporter deux victoires lors des deux dernières visites qu'ils nous avaient rendues.
 
RC Port du Havre - USPEG Marseille : (1-1)
Rédacteur : Robert FERRY
La grande désillusion !
Il est bien connu que les Normands sont des grands voyageurs, mais les dirigeants du club auraient préféré jouer à la cavée ce quart de finale que d'aller se coltiner 2000 kms en deux jours pour jouer contre Marignane, même si l'endroit est charmant. La faute à Robert Vanni et ses joueurs qui sont venus au Havre pour jouer le jeu (ils étaient éliminés) et non pour faire du shopping .
Bravo à eux car ils ont fait honneur à leur club. Pour le RCPH, la victoire est impérative pour être certain de finir premier, mais ça commence mal. A la 10ème minute suite à un corner, K.Konstantine, étrangement seul, ouvre le score en reprenant le ballon de la tête, 0 à 1. Schéma pour le moins inattendu par les Dockers, et ce but va galvaniser les visiteurs qui jouent sans pression devant des locaux crispés, qui bafouillent leur football, Logan tente de mettre de l'ordre, mais rien à faire les locaux n'avaient pas les jambes.
A la 41ème minute, suite à une belle action A.Dragon est bousculé dans la surface, l'arbitre siffle le pénalty qui s'impose sans aucune discussion : petite échauffourée, je me demande bien pourquoi, Jimmy Legarrec se présente pour tirer la sentence, mais hélas, pour l'équipe et pour lui  le gardien Marseillais N.Casalta repousse le ballon, quand ça va pas, ça va pas!!!! score à la pause 0 à 1.
Dès le début de la seconde période, les Dockers, recadrés par Raynald, envahissent le camp Marseillais et à la 50ème minute, suite encore à un corner, L.Bouquet reprend le ballon de la tête et égalise 1 à 1. Le nombreux public encourage les locaux, mais pas pour longtemps car à la 55ème minute, l'arbitre siffle de nouveau un pénalty indiscutable pour les Marseillais et c'est au tour de J.Villain de détourner le tir du joueur Marseillais.
Les Dockers prennent le match (un peu) à leur compte et dominent  les visiteurs qui se battent sur tous les ballons et à la 70ème minute A.Duhamel arrive un petit peu tard pour pousser le ballon dans les buts des Phocéens. Le temps passe et les Dockers s'énervent, perdent trop les ballons, les Marseillais jouent tactiquement bien en mettant du monde au milieu et vont arriver à tenir pour finalement arracher logiquement le nul. Comme dans le même temps la nouvelle de la victoire de Cacl contre Vanves arrive, tout le monde a compris qu'il va falloir faire son sac pour aller admirer l'étang de Berre. Match nul logique 1 à 1. 
 
Groupe D
CGAP Lille - EMH Allauch : (0-4)
 
AS ORANGE - METRO RER LA Paris : (11-0)
 
 
ORANGEACTIONLARGE2
 
CNCLASSEMENTDEFINITIF
 
Eléments et photos extraits des sites :