Le Football Entreprise retrouve le sourire !

  • Written by Daniel
 
CNCOUPE
 
L’Assemblée Fédérale de la FFF s’est tenue le 20 Juin à Nantes et plusieurs décisions ont été prises ou différées à l’occasion de ce grand rassemblement des instances du football français.
 
L’heure des compromis intelligents !
Un ‘’compromis intelligent’’, comme le soulignait le président de la LFP, Frédéric Thiriez a été trouvé concernant 2016 comme date présumée de l’entrée en vigueur de la modification du nombre de montées et de descentes (deux au lieu de trois) entre Ligue1, Ligue 2 et National, mesure qui menaçait d’opposer professionnels et amateurs dans la perspective d’une application dès la saison 2015-2016. Cette décision a été ajournée et c’est l’Assemblée fédérale de décembre prochain qui se prononcera dans l’optique d’une mise en œuvre en 2016-2017. ‘’Une décision "de sagesse" aux yeux du président de la FFF.
 
Au cours de ce Congrès, une autre décision empreinte de sagesse a été prise concernant la disparition annoncée du Championnat National Football Entreprise (CNFE), une épreuve nationale qui a plus de 30 ans d’existence. La fin de la Coupe Nationale, qui elle datait de 1921, avait déjà été un coup rude porté au Football Entreprise, une pratique qui n’a jamais fait l’objet d’un plan fédéral de redynamisation comme le FUTSAL, LE BEACH SOCCER ou le FOOTBALL FEMININ.
Les interventions, qu’ils en soient remerciés, du vendredi et samedi des acteurs suivants ont permis d’inverser la tendance et la prolongation du Championnat National Entreprise a ainsi été votée :
 
-          Christian Oliveau (Collège des ‘’autres acteurs du football amateur’’, Président de l'US Métro)
-          du président de la ligue de Normandie,
-          de Jacky Blancard (Ligue d’Auvergne),
-          de Daniel Viard (Trésorier de la LPIFF),
-          de Jamel Sandjak (Président de la LPIFF),
-          de Jean Pierre Caillot (Président du Stade de Reims et fondateur du club FC Caillot Reims/ Football Entreprise),
-          d’Alain Charrance (Vice-Président délégué Ligue Atlantique de Football)
-          de Michel Dieleman (AS ORANGE, présent au titre de représentant de l’UCEFF).
 
Remercions aussi Michel Catelain (Président du RC Port du Havre), Daniel Jacquet (président du FC Caillot), Jean-Claude Messager (Président du CHR Talence), Ali Fathi (Banque de France) et d’autres pour le travail qui fut effectué en amont de cette assemblée.
 
Cette décision est accompagnée d’une mission confiée au président de la Ligue de Football Amateur (LFA) visant à mettre en oeuvre (enfin) un plan de développement du football Entreprise.
Le grand rendez-vous de l’UEFA Euro 2016 en France devrait permettre à la FFF d’augmenter de façon significative le nombre des licenciés. Le Football Entreprise, s’il est redynamisé et accompagné, peut contribuer à cette embellie.
 
Cette journée du 20 Juin restera donc comme une date importante pour notre football. Le plus dur commence désormais mais même si la tâche s’annonce compliquée pour convaincre les instances, les nombreux soutiens reçus, toutes les bonnes volontés affichées et les initiatives lancées (en collaboration avec la Ligue de Paris par exemple, par l’UCEFF en Ile de France), montrent que rien n’est impossible pour faire revivre et pérenniser le Football Entreprise.
 
Merci à tous et vive le football Entreprise !