Championnat National (J2) : LIROLA survola !

  • Written by Daniel
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
 
Le TOAC, l’ASPTT Chambourcy, NIKE Paris sont les seules équipes à avoir enchaîné deux victoires consécutives, une série qui leur permet de voir l’avenir avec plus de sérénité mais sans matelas suffisant pour laisser place à quelques faiblesses. Car derrière ces trois fers de lance actuels, les poursuivants, dont certains se sont bien réveillés, sont là.
ORANGE Issy a réalisé, en Corse, un excellent match dans un esprit remarquable et sans qu’aucun carton de couleur n’ait été brandi. Les orangistes auront un morceau de leur destin entre leurs pieds le 20 Février en recevant le leader de leur poule : TOAC Toulouse.
Même configuration pour NORDON Nancy qui, après avoir écarté les valenciennois (2-0), recevront le leader NIKE au pied du célèbre stade Marcel Picot.
Dans la poule A, c’est un choc de tête qui sera proposé avec les dockers havrais qui accueilleront, presque pour un derby, les picards du CH Amiens, leur dauphin au classement.
Attention pour les Hospitaliers de Valenciennes, les corses d’OCANA et les parisiens de la Banque de France qui devront éviter, la semaine prochaine, a 3ème défaite, celle qui sera sans doute mathématiquement de trop.
lirola
 
 
Pour cette deuxième journée, on relèvera le match à rebondissements entre le TOAC et BOCAGE Marseille qui tenait encore son match nul 3-3 à quelques minutes de la fin.
 
Mais c’était sans compter sur ce diable de Baptiste LIROLA (cf photo ci-contre) qui donnait la victoire à son équipe sur penalty (cf photo ci-dessous) inscrivant ainsi un quadruplé.
 
Pour en savoir plus sur ce joueur hors normes :

http://www.footpy.fr/L-ITW-tapis-rouge-de-Baptiste-LIROLA-Lardenne-Cugnaux-TOAC-Entreprise_a5354.html

 

 
 
 
 
 
 
 
 
Poule A
CH Amiens – AS Banque de France (1-0)
La Ligue de Paris en parle :
 
CN2BDF2 cn2bdf1
 
CHR Talence – RC Port du Havre (1-1)
 
 En venant en terre d’Aquitaine, les Normands savent que ce match contre le CHR TALENCE ne va pas être une partie de plaisir. Et pourtant dès le début de la rencontre les joueurs du RCPH imposent un jeu bien huilé à une touche de balle et franchement les Havrais jouent bien, mais il y a toujours ce manque de percussion dans la surface adverse. Les locaux jouent beaucoup plus direct en s’appuyant sur une solide défense, les premiers coups de semonce sont Havrais et après une belle perçée, A.Letellier frappe au but mais son tir passe au-dessus du but de Lassep (8ème). Berdoll, Gally tentent de porter le danger dans la défense du RCPH où W.Riou s’impose de plus en plus avec talent, très bon joueur de tête, présence physique et technique individuelle remarquable, le stoppeur du RCPH est véritablement un homme de base de notre défense.
CN2CHRPORTDUHAVRELes hommes du coach local J.Luc Lasserre sont gênés par le  jeu collectif des Havrais et ce dernier de son banc de touche recadre ses joueurs, donne de la voix et pourtant les joueurs du RCPH vont toujours de l’avant et le travail du milieu des  Dockers fait merveille. Mais voilà à ce niveau de la compétition tous les joueurs de ces matches sont de qualité et malgré une domination territoriale les Normands vont se faire contrer à la 35ème minute et A.Lasserre ouvre le score malgré une première parade de Julien Villain, 1 à 0.
Un sentiment de frustration tombe sur les épaules des Dockers, mais les joueurs  du RCPH relèvent la tête et vont justement égaliser, après une action de jeu de haute tenue  A.Duhamel récupère le ballon et d’un maître- tir  de 25 mètres trompe la vigilance de E.Lassep, 1 à 1 et sur ce score beaucoup plus logique arrive la pause.
 
 
 
La seconde période ne va pas être du tout du même acabit que la première, il faut bien admettre que le terrain devient lourd et après la débauche d’énergie des 45 premières minutes il est normal pour les joueurs de souffler un peu. Le RCPH pratique le même jeu, mais sur un rythme beaucoup plus lent et R.Lepiller incite ses joueurs à jouer plus vite, mais pas chose aisée à faire, la rentrée de M.Quercy pour TALENCE est bénéfique pour les locaux qui vont monter d’un cran. Et ce même joueur va placer un joli tir à la 62ème mais le gardien Havrais fait bonne garde.
Et arrive la 75ème minute Q.Laguerre tente de récupérer un ballon le pied un peu haut, l’attaquant local lui à la tête un peu basse et résultats des courses : l’arbitre lui donne un carton rouge. Le RCPH à 10 joueurs va avoir une énorme occasion à la 78ème minute : C.Le Quec , A.Duhamel et B.Durand vont jouer bien trop collectif dans la surface de réparation des locaux, les trois joueurs qui sont des gens de bonne compagnie se passent le ballon, se le repassent et quand B.Durand se décide il est trop tard, il est contré par le gardien. Grosse montée du mercure dans la défense locale. 80ème minute duel de haute volée pour la conquête du ballon dans les airs entre A.Duhamel et F.Aouni dans le camp de TALENCE : les deux joueurs retombent au sol, l’arbitre intervient et colle devant le nez d’Anthony un carton rouge direct, si telle est sa décision acceptons la sentence et respectons l’arbitre. A 9 joueurs et pendant 10 minutes les Dockers vont montrer un remarquable état d’esprit, une solidarité qui fait honneur à notre profession, et ils vont pousser pour la gagne.
Et à la 86ème minute C.Le Quec dribble son vis-à-vis, offre un caviar à B.Durand qui tente une volée, le ballon passe au-dessus et c’est encore chaud pour la défense de TALENCE qui donne des signes de fatigue. Pas question d’en vouloir à l’ami Brice qui a fait une bonne rentrée et comme tous les acteurs de ce match, avait les jambes lourdes. A signaler l’énorme travail offensif et défensif de notre jeune prodige P.Hervalet (U20) qui avale les kms avec une facilité incroyable. Il progresse à chaque sortie, bravo à lui. Comme d’habitude le Président Lopez, qui sait recevoir ses invités avait préparé avec tout son staff un goûter réparateur et la délégation du RCPH le remercie. Ensuite 8h30 de route, arrivée 3h15 du matin, il faut vraiment  l’aimer ce football entreprise !!!. Match nul entre TALENCE et le RCPH 1 à 1.  RF
L'article de la Ligue d'Aquitaine :
 
CN2CHRTALENCE1 CN2CHRTALENCE2
 
 
Poule B
FC NIKE – US TCAR Rouen (1-0)
C'était un vrai grand test pour nous : se frotter à ce qui se fait de mieux dans le foot entreprise : la région parisienne et de plus est le leader d'île de France.

Sur un terrain catastrophique et des conditions climatiques difficiles, notre plan de jeu était clair : faire 0-0, défendre ce match nul et repartir encore en tête du groupe. Mais c'était sans compter sur cette belle Equipe de NIKE.

Dès le début du match, les franciliens nous dictent leur rythme avec un pressing très haut de leur part, le ballon nous est complètement confisqué et pendant 10 minutes à peine nous arrivions à faire le dos rond sans trop concéder d'occasions. Mais le jeu des parisiens se mettait en place et ils jouaient très bien sur toute la largeur du terrain. Ils se rapprochaient de plus en plus de nos cages mais il fallait un Thibault MAHOUAHOUAS exceptionnel pour ne pas voir les locaux ouvrir le score sur un premier coup franc dévié à bout-portant : arrêt de grande classe ! Nous n'arrivions plus à sortir de notre moitié de terrain et c'est une pluie d'occasion qui va s'abattre sur notre but. Des centres venant de tous les côtés ou des frappes de loin vont être toute repoussées tour à tour grâce à  des arrêts de grande classe de notre portier. Nous sortions un peu la tête de l'eau et commencions à sortir sur quelques contres mais mal gérés de notre part.
Les franciliens pensaient juste avant la mi-temps ouvrir le score sur un coup de pied arrêté très bien joué mais le joueur reprenant étant hors-jeu, l'arbitre sifflera la mi-temps sur ce score de parité. 0-0 MAHOUAHAS a écœuré les attaquants adverses.

La deuxième mi-temps commencera sur un rythme moins élevé que la première. Nous faisions jeu égal et sur un coup franc direct  nous pensions ouvrir le score, mais le ballon passa de justesse à côté de la lucarne. Les deux équipes se neutralisaient, SY seul au deuxième poteau recevait un caviar de Landim MENDES et trompait le gardien adverse mais malheureusement l'arbitre assistant leva son drapeau : but refusé. Le premier quart heure était passé et on pensait avoir fait le plus dur jusqu'à cette perte de balle bête de notre part, côté gauche, en partie offensive, CHABAB  se faisait contrer, un contre à cent à l'heure était tout de suite orchestré par le talentueux numéro 9 qui décalera côté gauche, l’excentré, Jeffrey JACQUERAY se jouera de nos 2 défenseurs avant de tromper notre portier. 1-0, le plus dur semblait être fait pour les locaux. Aussitôt nous repassions dans notre traditionnelle 4 5 1 pour tenter d'aller accrocher ce fameux nul tant espéré mais les parisiens étaient trop costauds pour nous aujourd’hui. On se découvrait et c'est plutôt les parisiens qui avaient la balle pour faire le break que nous pour égaliser.
Fin du match 1-0 score mérité. Cela faisait bien longtemps que nous n'avions pas été autant bousculés. Certainement la plus belle équipe qu'on est jouée depuis le début de saison. Bravo à eux !
 
 
FC NORDON Nancy – Hospitaliers VALENCIENNES (2-0)
Article extrait du journal l’EST REPUBLICAIN
 
CN2NORDONEQUIPES  
CN2PRESSENORDON
 
NORDON6
 
Poule C
ASPTT Chambourcy – SECUCAF Bordeaux (4-1)
LA SECUCAF BORDEAUX S'INCLINE LOURDEMENT 1-4 SUR LE TERRAIN DE l'ASPTT CHAMBOURCY

Sur le synthétique du Stade de Chambourcy, balayé par des bourrasques de vent et devant une bonne chambrée de supporters locaux, la Secucaf ne se présentait pas avec tous ses atouts pour affronter l'une des places fortes du football d'entreprise national...

En effet, Bastien DORIANT,  fer de lance de l'attaque et Giani CASAGRANDE, notre libero étaient absents.
Malgré cela, avec plus de rigueur, le résultat final aurait pu être beaucoup plus serré, même si la victoire finale des locaux est logique, tant cette équipe est difficile à manoeuvrer et présente un effectif de premier choix.
Dès le coup d'envoi sur une hésitation coupable de notre défense prise à froid, Chambourcy ouvrit opportunément le score par Anthony LOIR sur un pressing de Naïck CRAMER. Après une période où les débats étaient confinés à une bataille physique notamment en milieu de terrain, un nouveau but de l'opportuniste Anthony LOIR vient alourdir le score à la 23ème mn.
Nos joueurs essayaient de soutenir la comparaison et allaient réduire le score peu avant le repos sur un pénalty transformé par Nenad JOVANOVIC sur une faute pleine surface sur Mathieu BOYER, repositionné pour cette rencontre en milieu de terrain. A signaler que Nenad faisait partie de l'effectif de CHAMBOURCY la saison dernière...
 
CN2CHAMBOIURCY3 CN2CHAMBOURCY1
 
A la reprise,  les débats s'équilibraient et réussir un bon coup pour nos couleurs semblait alors possible.
Il fallut une (nouvelle) bévue défensive pour offrir aux locaux l'occasion de faire le break (70ème mn) par Guillaume CHABROULIN qui marqua dans le but déserté...
Le dernier but marqué en fin de match par les locaux n'était alors qu'anecdotique mais allait enfoncer le clou pour notre équipe qui malgré une louable combativité aura décidément "tendu la joue pour se faire battre".
A signaler le très bon esprit autour de cette rencontre, le bon arbitrage  et la sympathique réception d'après-match.
Denis DORIANT
 
cn2MEDICALEEQUIPELSM Lyon – Médicale Clermont Ferrand (0-0)
 
Autour de leur capitaine Lionel SOL et devant leur gardien David DA COSTA, les clermontois ont tenu à l’issue d’un match fermé et équilibré. La deuxième place est toujours possible suite à la défaite des bordelais de SECUCAF à Chambourcy.
 
Gros morceau donc à venir pour MEDICALE. Guillaume COUDERC invite tous les supporters auvergnats à venir encourager les oranges au stade Michel GARDET à Cournon où l’entrée sera évidemment gratuite.
 
 
 
 
 
 
Poule D
OCANA Entreprises – AS ORANGE (0-2)
Le compte rendu du match :
Et vu du côté d'OCANA (Thierry AGOSTINI) :

La marche était trop haute pour Ocana

La marche était trop haute pour Ocana

Ce samedi 6 Février, avait lieu la seconde journée du championnat National et les Ocanais reçevaient pour la première fois dans ce championnat, l'équipe d'Orange Paris, équipe championne de france en titre.

Les ocanais sont tombés sur plus fort, lors de cette rencontre avec il faut le dire, une équipe assez amoindrie par plusieurs blessés dans les différents secteurs du jeu mais notamment offensivement. Dès le début de la rencontre, les deux équipes s'observaient, sans porter un réel danger vers le but adverse, et malgré quelques occasions de part et d'autre, le jeu proposé était plutot porté vers la défensive et les deux formations s'attelaient à ne pas concéder de buts sur cette première période. Dès la reprise, après un double changement, les Orangistes se montraient de plus en plus offensifs. Les ocanais se contentaient simplement de bien défendre à défaut d'être dangereux offensivement. A la 60ème minute, à la suite d'un choc avec un adversaire, notre défenseur Renucci, devait nous quitter prématurément et dans la foulée, à la 61ème minute, les visiteurs parvenaient à trouver la faille sur ce même coté suite à un centre en retrait qui faisait mouche. 1-0 pour orange. Par la suite, le plus dur était fait pour les parisiens qui restaiet solidaires et à la suite d'une action rondement menée, ils doublaient logiquement la mise sur un centre repris de la poirtine par leur excellent ailier droit entré en début de seconde période. A la fin de la rencontre, Les insulaires s'avouaient vaincus et les orangistes fetaient leur victoire. Par la suite, les Ocanais avaient prévus comme d'habitude, une reception d'après match qui se déroulait chez notre partenaire Jo POGGI du BAR MATHIEU, que nous remercions, et par la suite la délégation entière d'Orange, à été invitée à la rencontre GFCA-GUINGAMP, match il est vrai ou le spectacle proposé n'était vraiment pas au rendez vous.

Félicitations donc à cette équipe d'orange, avec aussi de très sympathiques dirigeants et un président à la hauteur de ses joueurs.

Maintenant, pour le troisième journée, les joueurs de Dumè Muraccioli se déplaceront à Marseille pour faie un "truc" lors d'un match déja crucial, tandis que les orangistes recevont le TOAC de toulouse pour ce qui constituera le match choc de la journée.


 
OCANAHAMID
 
TOAC – BOCAGE Marseille (4-3)
Michel BENEZET (Président du TOAC) évoque cette poule :
 
 
cn2TOAC9
cn2toacequipe CN2BOCAGEEZQUIPE
 
Avec le cœur !
Des buts, du suspens, de la passion pour cette deuxième journée des phases de poules du championnat de France. Les 2 équipes avaient bien commencé dans cette phase, en signant une victoire pour leur 1er match, on se devait pour ce 2ème match à domicile de prendre des points pour pouvoir espérer lors de nos 3 prochains matchs en déplacement. Le match commence bien, 2-0 au bout de 20 minutes, avec notamment un 1er but superbe sur un décalage de Martial sur Baptiste centrant sur Titou en pleine course, plat du pied en extension, petit filet, superbe ! Avant la mi-temps la très belle équipe de FC Bocage, complète, bien organisée, très technique au milieu, puissante devant, tient le ballon, et sur un manque de concentration et d'agressivité de notre part sur un centre, revient à 2-1 sur un plat de pied à bout portant de leur attaquant. La mi-temps est sifflée sur ce score sous un magnifique soleil et quelques bonnes rafales de vent.
 
La deuxième période est une suite de chassés-croisés, 2-2, 3-2, puis 3-3 avant un dernier coup de reins de Martial dans les dernières minutes qui rentre dans la surface et provoque la faute de la défense adverse. Titou ne tremble pas, transforme ce penalty (cf photo ci-dessous) en prenant le gardien adverse à contre pieds, et donne la victoire à son équipe.
 
CN2TOACPENALTYLIROLA
 
4-3 score final, de la joie dans le camp toaciste, même si beaucoup de choses restent à travailler, la réception d'après match a permis d'échanger avec le groupe du FC Bocage dans un très bon état d'esprit.
Cette poule sera très serrée, tout reste à faire, le prochain match sera un déplacement chez le champion de France en titre Orange Paris !
(Philippe HERRY) :