CN4 : 3 qualifiés pour les 1/4 de finale !

  • Written by Daniel

CN4ENTETE

 Pour cette 4ème journée, quelques clubs ont validé leur ticket pour les 1/4 de finale alors que d'autres sont aux portes de cette nouvelle étape et devraient l'atteindre dès samedi prochain. C'est le cas de NIKE, de l'ASPTT Chambourcy et du RC Port du Havre rajeuni et que l'on revoit à ce niveau avec grand plaisir 

Par contre, et la transition avec les dockers est toute trouvée, c'est la bouteille à l'encre dans le groupe D dans lequel les quatre équipes peuvent encore se qualifier. Le match BOCAGE - TOAC sera à suivre étant donné le score et son bon contenu du match aller (4-3). ORANGE devra battre OCANA qui ne devra pas perdre. Suspense en perspective !

Dans le groupe A , les hospitaliers d"Amiens ont joué le coup parfait en Gironde inscrivant leurs buts par leurs vieux briscards LEMAIRE et DELACROIX, le frère du gardien de NIORT en Ligue 2.

Gràce à son nul qui aurait pu être victoire sans l'égalisation normande dans les arrêts de jeu, NORDON Nancy reste en vie et aura l'occasion de se replacer en recevant Valenciennes Hospitaliers.

Dans le groupe C, l'ASPTT Chambourcy, qualifiée, devra jouer le jeu pour permettre à ses trois pousuivants de lutter à armes égales en vue de la 2ème place.  

SECUCAF a dominé MEDICALE Clermont Ferrand très amoindi (cf photo en entête)

Poule A

CHR Talence - CH Amiens (2-3)

Champ. Nat Foot Entreprise : Le C.H.R. contrarié par les collègues Picards !

Le Championnat National du Foot Entreprise mettait aux prises le C.H.R et son homologue d'Amiens. Comme à son habitude, Jean Dutrey a suivi cette rencontre malheureusement remportée par les visiteurs 3 à 2. Retour sur cette affiche.

Jouer contre le Centre Hospitalier d'Amiens, n'est jamais une sinécure ! En effet les Picards font partie de ce qui se fait de mieux en matière de Foot Entreprise, et cela depuis des lustres !!. Si on ajoute que trois éléments importants faisaient défaut au sein des hommes de D.LOPEZ à l'occasion de ce match, les difficultés n'en étaient que plus grandes !!

chamiensequipe chtalence
chtalenceaction CHTALENCEBUTAMIENS

En ce samedi de Mars, pas chaud du tout, la rencontre était importante pour les équipes. Le succès ouvrait pratiquement à coup sûr, la porte de la qualification pour la phase finale de la compétition.

Malgré les pluies diluviennes tombées tous ces derniers jours le terrain du très confortable complexe de Romainville / Pessac était parfaitement jouable, même si un vent fort désagréable venu de l'océan, balayait le terrain dans le sens de la longueur.

Une bonne chambrée de spectateurs était en place lorsque Mr KHADEMI, le Tarnais venu d'Albi soutenu par Mrs NARDOU, PINEAU, sans oublier Mr LORUT, délégué très expérimenté, libéra les 22 acteurs ! Disons sans plus attendre que la partie se déroula de la meilleure des façons. Les deux équipes jouèrent dans l'esprit, cela malgré l'enjeu ! Mais malgré tout, il s'agissait d'un débat entre Hospitaliers, donc il semble logique qu'un respect mutuel soit de bon ton sur le terrain !!

En première période, alors que le C H R bénéficiait du vent, les visiteurs faisaient jeu égal. Toutefois, à la 25ème minute, les infirmiers bordelais du coach LASSERRE, ayant mis en forme une action collective, le ballon était renvoyé par la défense visiteuse de façon maladroite, et  atterrissait à LASSERRE Alexandre, qui spontanément expédiait le ballon, côté gauche des buts et ouvrait la marque !!

Les visiteurs ne semblèrent nullement désarçonnés pour autant ! Ils décidèrent sur " leur métier de remettre leur ouvrage", afin de rattraper leur retard, et justement, à l'instant le moins agréable pour le C H R, puisque l'on jouait la 44ème minute, ils égalisaient suite à un corner !!

Concevoir une égalisation peu avant la pause, est rarement de bon augure pour l'équipe qui vient....d'encaisser, mais relance celle qui vient d'égaliser !!

C'est grosso modo, ce qui se produisit. En effet, le C H R se mit à subir la pression des hommes de l'Amiénois DEMOULIN. On s'aperçut que l'absence d'éléments capables de tenir la barre du bateau C H R, se faisait sentir ! Cela se traduisit à la 53ème minute par un but des Picards !

Débordement de DELECROIX sur la droite, ballon centré, repris par LEMAIRE : Goal !

Qu'allait-il se passer? Le C H R pouvait-il obtenir l'égalisation? Cela semblait difficile !   Pas du tout, mon bon Monsieur ! Un pénalty que votre serviteur avoue humblement ne pas avoir vu, était accordé aux Bordelais. LASSERRE égalisait sans trembler !!

Les supporters  du C H R, se mirent à, penser que le match nul  pouvait être obtenu, car LIMOUSIN en bon libéro pourrait peut-être, «tenir la baraque » ! Ce ne fut pas le cas. En effet DELECROIX encore lui, qui réalisa un très bon match, s'étant déplacé en pointe de l'attaque visiteuse, recevait un bon ballon, et n'avait aucune peine à surprendre le gardien Bordelais !  La partie était jouée! Le Centre Hospitalier l'emportait, et en toute objectivité, on doit déclarer qu'il méritait la victoire !

L'entraineur DEMOULIN nous déclara que cette victoire replaçait son équipe dans le droit fil de la qualification "Nous avions bien préparé ce match car on savait que les Bordelais étaient une bonne équipe !  Ils avaient obtenu le nul chez nous lors du match aller  "Il nous précisa  que le club comportait deux équipes avec 50 licenciés. L'équipe domine largement son Championnat qui n'est pas d'un très haut niveau. Le Président Mr DURDIAL assure de son mieux la vie du club, qui est soutenu par des sponsors, et bénéficie du prêt de véhicules du Centre Hospitalier pour effectuer ses déplacements, aide évidemment très appréciable!

La Ligue d'Aquitaine souhaite bonne route à ces sympathiques Picards !

Jean Dutrey

En savoir plus sur http://aquitaine.fff.fr/cg/0500//www/actualite/2166299.shtml#7ZDD1X3a3Dd7vdEd.99

RC Port du Havre – Banque de France (4-2)

J’aime le commentaire du site de l’AS BANQUE DE FRANCE « la banque a pris l’eau mais n’a pas coulé dans le port du Havre » cette belle équipe a même le droit de mettre sur son blason la remarquable devise de la ville de Paris « FLUCTUAT NEC MERGITUR » est battu par les flots mais jamais ne sombre, il est chose aisée de faire des compliments à une équipe défaite, mais tous les très connaisseurs et supporters du RCPH étaient sur la même ligne de notre Président en reconnaissant que ce club est à coup sûr le meilleur que le RCPH a joué cette saison. Cette première période va être marquée du sceau de la qualité des 22 acteurs , technique, tactique et physique mais sans aucune prétention le RCPH était un cran au-dessus pendant les premières 45 minutes, et après avoir donné des sueurs froides aux défenseurs Franciliens le RCPH va ouvrir le score sur un coup franc de 30 mètres de C.Le QUEC qui laisse sans réaction l’excellent C.Fichot à la 10 ème minute , 1 à 0.

A partir de ce but Les joueurs de la ligue de Paris vont souffrir et avec un peu moins de précipitation C.Dial avait l’occasion d’aggraver le score, mais ce jeune joueur est l’avenir du club et au contact des tauliers que sont les  Bailleul, Bouquet et Villain il va apprendre l’ABC du football, le RCPH va frémir à la 13ème minute quand le dénommé M.Dogboahouchi avec une belle volée va obliger J.Villain à effectuer un arrêt de classe, les Franciliens jouent un football de qualité, relance propre, les joueurs font circuler le ballon avec élégance, mais voilà , le RCPH joue sur un tempo remarquable et à la 45ème minute le capitaine des noir et blanc , Logan Bouquet va se sortir avec classe d’un duel avec 2 défenseurs adverses , débordement , il lève la tête et offre un caviar à P.Hervalet, seul au 2ème poteau et le jeune Havrais marque le 2ème but des locaux, prendre un but dans les arrêts de jeu, franchement ça fait mal à la g……., bien sûr je veux dire à la gorge, score à la pause 2 à 0.

La seconde période commence avec des incursions des Franciliens dans le camp local, mais bien vite le match va sombrer dans la mélancolie et va surtout être marqué par la grave blessure de notre joueur W.Riou qui est blessé par un joueur …du RCPH, bien entendu involontairement et Wilfried quitte le terrain sur un brancard , direction avec les pompiers, l’hôpital, ça va gâcher la fête de ce beau match et en plus avec un deuxième carton jaune T.Khapouni est invité par l’arbitre à aller prendre sa douche avant tout le monde, Le RCPH va en profiter pour aggraver le score à la 67ème minute, exploit personnel de C.Le Quec qui met sur orbitre B.Pellerin et ce dernier du plat du pied marque le 3ème but, 3 à 0. La messe est dite , surtout qu’à la 76ème minute P.Hervalet tout seul comme un grand va marquer le 4ème but des locaux, 4 à 0. 

  Mais les joueurs de la BANQUE DE FRANCE ont le respect de leur club et surtout ces hommes ont de la fierté et ne vont pas sombrer, à la 80ème minute B.Faty sauve l’honneur en marquant, 4 à 1. Et le même joueur va profiter d’une erreur collective des Dockers qui ne sont plus dans le match pour planter un deuxième but à la 85ème minute, score plus logique pour les hommes du remarquable capitaine Francilien Antoine Inard, excellent joueur et je comprends pourquoi il porte le brassard, outre ses qualités sportives il sait calmer ses partenaires quand ça chauffe, chapeau monsieur. Victoire du RCPH 4 à 2.  Sympathique réception entre gentlemans et retour pour les Franciliens avec les honneurs. (RF)                                                                                                                                                                          

Pour en savoir plus sur la Banque de France : http://paris-idf.fff.fr/la-ligue/article/la-banque-de-france-perpetue-ses-valeurs

TROUENNORDONPoule B

US TCAR Rouen - FC NORDON Nancy (1-1)

FC NIKE Paris - Hospitaliers VALENCIENNES (2-1)

 

Poule C

ASPTT Chambourcy - LSM Lyon (5-1)

Les postiers sont en 1/4 de Finale du Championnat de France!!!
En surclassant les lyonnais 5-1, les hommes de Patrick Alzina réalisent une magnifique opération!
A moins d'un concours de circonstances défavorables, l'ASPTT Chambourcy devrait terminer en tête de sa poule et recevoir un 1/4 de Finale à Chambourcy.
Nos amis de Métropole Lyon étaient pourtant venus avec ambition mais très vite les locaux ont dominé leurs adversaires du jour.


La fluidité du jeu camboricien a étouffé des lyonnais courageux mais essoufflés.
Après une faute à l'entrée de la surface sur Nico Boulate, Antho Loir enroule sa frappe en pleine lucarne pour l'ouverture du score.

C'est ensuite Naïck Cramer bien décalé par Julien Vatinet qui centre parfaitement pour Nicolas Boulate qui marque de la tête au deuxième poteau. 2-0 à la pause, Patrick Alzina en veut plus!
Il va être servi puisque très vite c'est Nico Boulatov qui signe un doublé à la suite d'un bon travail des deux juliens (Vatinet et Andreu).
Nico Boulate se transforme ensuite en passeur pour le doublé d'Anthony Loir qui marque d'une belle reprise du gauche.
Lyon réagit et après plusieurs occasions franches bien sorties par un Stéphane Gallien inspiré, l'attaquant des gones qui venait de rentrer, marque d'une lourde frappe au cœur de la défense bien passive des locaux.
C'est Romain Anquetin qui clôture la marque d'une frappe des 20 mètres!
Le travail est fait, les joueurs peuvent maintenant profiter de la Soupe présidentielle!
A noter le superbe état d'esprit des deux équipes avant, pendant et après le match.
Un bravo particulier à Choukri Errachidi, l'homme de l'ombre lyonnais qui fait un travail remarquable au sein de son association.


Prochain déplacement chez nos amis bordelais le 19 mars qui auront à cœur de gagner pour espérer se qualifier!
Quelle saison!

ASPTTLSM

SECUCAF Bordeaux - Médicale Clermont Ferrand (8-0)

Cette rencontre comptant pour la 4ème journée du Championnat National Poule C n'avait pu se dérouler le 5 mars en raison des la fermeture à cette date des terrains Bordelais détrempés.
L'équipe de l'AS MEDICALE + qui se présenta le samedi 12 mars était fortement remaniée par rapport au match aller et  n'a pu résister bien longtemps aux joueurs de la SECUCAF qui n'avaient pas été à pareille fête depuis belle lurette.

Toujours animés par Philou AMBLARD leur maître technicien, les Auvergnats n'ont pu contenir les attaques locales  bien inspirées.

 A signaler la belle combativité de l'AS MEDICALE malgré le score et l'excellent esprit qui anima cette rencontre entre joueurs, dirigeants et officiels, arbitres et délégué.(D Doriant)

secucaflarge SECUEQUIUPE
SECUMEDICALEEQUIPE SECU1041X463

SECU1041X463

ORANGEBIOCAGEPoule D

AS ORANGE - BOCAGE Marseille (0-0)

Vu de Marseille : http://www.fcbocagefondaclelesolives.com/actualites-du-club/le-fc-bocage-tiens-bon--492492

Vu d’Issy les Moulineaux : http://asorange.fr/index.php/actualites/a-la-une/1428-un-coup-pour-rien

OERANGEBOCAGELARGE

OCANA Entreprises - TOAC (0-0)

Tout se jouera sur les 2 derniers matchs

Une première mi-temps, comme pour tous nos déplacements, qui manque de beaucoup de choses, on soulignera juste une belle intervention de Greg sur un numéro en solo du No7 dans le surface, et une reprise de Titou qui passe à quelques centimètres. La 2ème mi-temps est plus cohérente avec une bonne réaction mais trop stérile pour espérer. Peu d'occasions, 0 - 0, avec un secteur défensif qui a fait le job.

Merci aux dirigeants et aux joueurs d'Ocana pour leur accueil et leur état d'esprit. Un petit mot pour le Kop Corse qui nous a gratifié de quelques tirades qui resteront dans nos souvenirs ;)

  RdV dans 15 jours, le prochain match contre Bocage sera encore une fois décisif et très compliqué, jouant à domicile et leur très bon résultat contre le Champion de France les mettront dans une position de favori.

CN4

 

Photos et éléments extraits des sites :
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=969775496410038&set=oa.902101453239362&type=3&theater

https://www.facebook.com/29346754631/photos/pcb.10153437295394632/10153437295049632/?type=3&theater

https://www.facebook.com/500735046649632/photos/a.512625798793890.1073741832.500735046649632/1044226638967134/?type=3&theater

http://asbf.pagesperso-orange.fr/Champ/CN/CN1_res.htm#4%C3%A8me_journ%C3%A9e%C2%A0%C2%A0_05/03/20166

EST REPUBLICAIN du 6/3/2016