LSM LYON près de l’exploit !

  • Written by Daniel
recapentete
David FARDEAU est non seulement sélectionneur de l’équipe de France FFSE qui jouera le tournoi international de Monaco au début du mois de Juin mais c’est aussi un excellent pronostiqueur. Lors de son entretien sur le site de l’ASPTT Chambourcy, il avait confié ainsi ses pronostics à son interlocuteur camboricien :
‘’ Je pense que les clubs qui reçoivent auront et garderont l’avantage du terrain. Je mettrais des « 1 » partout »
Bien vu car les quatre équipes qui recevaient l’ont emporté, non sans mal pour certaines.
 
Seul l’ASPTT Chambourcy a pu faire un écart au score conséquent grâce à une très bonne première période. Au prochain tour, il y aura donc un club parisien en finale, les joueurs des Yvelines recevront l’AS ORANGE vainqueur avec difficulté de la Banque de France après un match alerte, fair-play arrosé d’un soupçon de suspense apprécié par le nombreux public.
 
Idem pour les dockers havrais de Michel CATELAIN qui se sont imposés face au TOAC mais avec, là aussi, quelques difficultés. Ils accueilleront NIKE qui a dû utiliser les prolongations pour écarter LSM Lyon, une équipe et un club en pleine progression et qu’on peut considérer comme la révélation de cette édition.
Le programme des ½ finales du 14 Mai sera donc le suivant :
RC Port du Havre – FC NIKE Saint Ouen
ASPTT Chambourcy – AS ORANGE Issy
Du lourd en perspective !
 
recapentreeAS ORANGE – Banque de France (2-1)
 
Menant 1-0 à la pause les orangistes ont creusé l’écart à un quart d’heure du terme avant que les banquiers, très coriaces et volontaires, ne réduisent logiquement le score d’un match très intense et sans aucun carton jaune.
 
Le site de la Banque de France en parle aussi : http://asbf.pagesperso-orange.fr/
L’interview du coach Grégory PRIGENT sur PANAMEFOOT 
 
 
 
 
recapbdf4 recapbdfbut
BDFLARGE55 BDFLARGE33
 
chambentereejoeursASPTT Chambourcy – UST CA Rouen (3-0)
Le break était fait à la mi-temps de ce match bien maîtrisé par les hommes de P ALZINA, Anthony LOIR ayant montré la voie grâce à un but et une passe décisive.
 
Le compte rendu, photos, interview : http://www.aspttchambourcy.com/
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
CHAMEQUIPEROUEN quartchambiurcy
 
LSMPRESSEFC NIKE – LS METROPOLE LYON (1-0) (après prolongations)
 
Au cours d’une belle entame de match, les joueurs de NIKE se sont procurés plusieurs occasions de marquer, dont un tir sur le poteau, mais les lyonnais ont tenu malgré la blessure sérieuse à l’épaule de leur défenseur central.
 
Le but vainqueur des locaux est intervenu au cours de prolongations grâce à une frappe des 18m de l’arrière latéral parisien.
 
Les lyonnais ont été à deux doigts de créer la grosse surprise de ce tour. Nous les reverrons l’année prochaine avec plaisir, eux qui ont fait honneur à leur Ligue Rhône Alpes.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
nikeequipes
 
RC Port du Havre – TOAC Toulouse (2-1)
La cavée verte s’était parée de ses plus beaux atours, pour recevoir en  quart de finale du Championnat de France, la grande équipe du TOAC. Pas chose aisée de jouer  l’équipe de Midi-Pyrénées avec sa pléiade d’excellents joueurs, mais les Dockers d’entrée vont envahir le camp Toulousain et porter le danger dans la défense de T.Gosselin. Mais la première grosse occasion va être pour les visiteurs à la 12ème minute : coup-franc très bien tiré, T.Laabid place un coup de tête et J.Villain est obligé de sortir le grand jeu pour écarter le danger.
 
B.Lirola était l’objet d’un marquage particulier car ce joueur est un redoutable buteur, mais ô surprise (mauvaise pour nous) c’est l’autre attaquant T.Tchatat qui va se mettre en évidence et heureusement il est tombé sur un  T.Bailleul des grands jours, le match dans le match. Et franchement Thierry a été grandiose, le RCPH pousse et à la 32ème minute C.Le Quec voit son ballon frapper la transversale et quelques instants après P.Hervalet expédie un tir d’une précision diabolique. Mais le gardien Toulousain va effectuer une envolée incroyable pour mettre le ballon en corner. Dire que ce joueur ne joue plus depuis 6 mois, pour des raisons personnelles il habite à Caen et c’est pour rendre service qu’il est venu jouer au Havre pour son club, chapeau !!
Le RCPH va ouvrir le score à la 42ème minute, un but béta, pour les visiteurs  un joueur du TOAC en sautant touche le ballon des deux mains et bien sûr c’est le pénalty que transforme P.Hervalet, 1 à 0. Score à la pause.
 
rcportequipe
 
Les locaux vont continuer à monopoliser le ballon, mais la finition n’est pas au rendez-vous : que d’occasions vendangées ! A.Duhamel, B.Durand et heureusement sur un exploit personnel C.Le Quec trouve l’ouverture d’un joli tir des 20 mètres pour le 2 à 0 à la 72ème minute. Les Haut-Garonnais vont marquer à la 77ème par un joli coup de tête de T.Laabid, ce joueur était le même qui avait mis les deux mains sur le premier but Havrais, juste retour des choses.
 
Le score va en rester là, malgré une grosse poussée du TOAC, le RCPH va tenir le résultat avec une grosse solidarité et recevra Nike Saint Ouen le 14 mai à la cavée en demi-finale. Victoire difficile du RCPH 2 à 1 (Robert FERRY)
 
Le compte-rendu vu par Antoine LECHEVALLIER (http://antoine-football.skyrock.com/):

STADE CHARLES ARGENTIN 1
32 RUE DE LA CAVEE VERTE
76600 LE HAVRE
SURFACE DE JEU : Pelouse naturelle

Arbitre centre : BRUN FABIEN
Arbitres assistants : GERVAIS GUILLAUME et BELLIN THOMAS
Délégué principal : MARIE CLAUDE

Buts PORT : P. Hervalet (42e sp) et Le Quec (72e)
But TOAC : Laabid (77e)

Avertissements PORT : Letellier (89e)
Avertissements TOAC : Benakli (70e)

Compo RCPH : Villain – Gilot, Lejeune, Letellier, Bailleul (puis Hache 90e) – L. Bouquet (c), Le Quec (puis Billaud 73e), P. Hervalet – Durand, C. Dial (puis Pellerin 71e), Duhamel. Entraîneurs : J. Catelain et R. Lepiller

Compo TOAC : Gosselin – Molinier, Laabid, Landes, De La Concha (puis Benakli 46e) – Naudin (puis Darmaillacq 84e), Tchatat, Doré – Igersheim, Lirola (c), M'Tir (puis Mousset 86e). Entraîneur : S. Herry
Se replonger dans l'excitation du championnat national et retrouver des sensations oubliées après trois rencontres régionales en demi-teinte, tel était l'objectif des Dockers hier pour ce quart de finale à haut risque. Une envie si grande qu'ils obtiennent trois corners, tous mal gérés, dans les deux premières minutes. Tout le contraire de leurs adversaires dont le premier coup de pied arrêté oblige Villain à une parade sur la tête de Laabid (12e).
Les Toulousains Lirola et Tchatat se montrent souvent à leur avantage alors que Duhamel, confiné sur l'aile gauche, et Le Quec, trop brouillon, n'ont pas leur rendement habituel. Et c'est encore Hervalet, le meilleur Havrais hier, qui allume les deux premiers pétards pour deux parades d'un Gosselin exemplaire (22e et 25e), les suivants sont l'apanage de Le Quec pour une frappe sur la transversale notamment (32e). Parfois malchanceux mais le plus souvent maladroits, le RCPH va finalement bénéficier du geste fou de Laabid, auteur d'une main inutile dans sa surface et sanctionnée d'un pénalty signé Hervalet (1-0, 42e).
Que d'occasions ratées !
La domination locale s'intensifie au retour des vestiaires avec la maladresse comme invitée et pas loin de dix occasions franches gâchées à l'image de cet essai trop enlevé de Duhamel (74e) ou ce raté de Durand (79e), seul Le Quec, enfin récompensé de sa débauche d'efforts et perclus de crampes, parvenant à tromper un Gosselin héroïque (2-0, 72e). Rarement en danger, si ce n'est sur cet essai de Tchatat, prompt à profiter d'une perte de balle de Gilot (58e), les « noir et blanc » se font pourtant surprendre à un quart d'heure du terme de la rencontre sur une tête de Laabid, histoire d'expier sa faute initiale (2-1, 77e).
Les Haut-Garonnais, épuisés par le rythme imposé par Bouquet et ses amis, ne trouveront pas les ressources pour aller contester la qualification de leurs adversaires. Le RCPH sera donc opposé en demi-finale à Nike Saint-Ouen sur ce même terrain de la Cavée Verte le 14 mai prochain.