Johan Loutoby : un exemple à suivre!

Au lieu de montrer du doigt ou de mettre à l’index des comportements de joueurs, nous préférons aujourd’hui mettre un coup de projecteur sur un jeune du club qui montre certaines qualités dont d’aucun ferait bien de s’inspirer : sérieux, humilité, travail et envie de progresser. Ce modeste focus sur Johan vous permettra de mieux connaître un garçon discret et attachant qui montre chaque samedi un grand respect pour le club.

Johan, quel âge as-tu?
J’aurai 22 ans le 6 juin prochain et je suis Clamariot d’origine (Clamartois est plus connu). Je n’ai pas de frère ni sœur et je n’ai jamais pratiqué d’autre sport que le football.

Quel était ton ancien club ?
J’ai joué en jeunes (-18ans) à Châtillon où j’a eu l’occasion de côtoyer Remi Perpignaa avant de signer pour Versailles où j’évoluais encore l’an dernier.

Comment t’es-tu retrouvé à l’AS Orange ?
C’est par l’intermédiaire d’Olivier Hombel, avec qui je taquinais la balle le dimanche à Créteil, que j’ai connu l’AS Orange, club dans le quel Olivier devait signer.

Quelle différence relèves-tu entre le "football du dimanche" et le "Football Entreprise"?
Essentiellement le rythme car le niveau technique me semble équivalent.

Quel éducateur t’a le plus marqué dans ta jeune carrière ?
Sans conteste, M Séraphin Pussiti qui dirigeait les -18 ans de Châtillon et qui m’a beaucoup appris.

Après la première phase de sélection qui s’est déroulée à Clairefontaine à la fin du mois de janvier, tu viens d’être retenu en Equipe de France Entreprise pour affronter son homologue militaire le 7 mars à Clairefontaine. Tu seras le seul représentant de notre club dans cette sélection nationale à forte coloration Nicollin Montpellier (4 joueurs), CHU Amiens (4) et La Poste Paris (3). Comment vis tu cette sélection ?
C’est tout nouveau et très enrichissant pour moi. Cette sélection devrait m’apporter plus d’expérience. Cela m’a aussi permis de nouer des contacts sympas avec des joueurs de province et en particulier avec un milieu de terrain de Nicollin Montpellier avec qui j’ai eu de bons rapports.

En conclusion, une saison qui fera date ans ta carrière ?
Effectivement, avec cette première sélection nationale et des rencontres en compétitions nationales avec l’AS Orange, ce n’est que du plaisir pour le jeune joueur que je suis. D’ailleurs, en guise de conclusion, je voudrais remercier le club avec lequel j’espère encore progresser.

La rédaction

Mise à jour 25/02/2007