Oumar Gueye SENE : sérieux et modestie !

  • Written by Daniel

260309_1match_1sourire_198

OUMARLe 13 mars prochain à Châtillon, Oumar Gueye SENE sera, pour un jour, une sorte de metteur en scène et coachera la sélection des anciens joueurs pros africains qu’il est en train de construire et qui affrontera l’équipe du VARIETES CF de Jacques VENDROUX.
D’un caractère plus réservé que son petit-frère Issa, notre vice-Président, Oumar a toujours fait preuve de discrétion, mais d’efficacité, lors de sa carrière de footballeur.
Nous allons vous faire découvrir son parcours, depuis l’US GOREE au Sénégal jusqu’à Etampes où il est installé et où il est salarié de la ville, en passant par le PSG avec lequel il fût Champion de France en 1986.

US Gorée (jusqu’en 1980) :
Oumar Guéye SENE, fils de Saër SENE, dont la silhouette et les performances sportives ont fait le tour du Sénégal et de l’Afrique de l’ouest, est arrivé sur la scène du football avec une vocation et des qualités naturelles, prêt à relever  le défi du palmarès élogieux de son papa.
A l’US Gorée, au milieu des années 70, ses prestations en numéro 10 en faisaient déjà un sûr espoir du football. Un caractère bien trempé et dilettante au début : l’esthétisme en attendant l’efficacité.
Personne ne s’y trompait, car il portera rapidement le surnom de ‘’Wane’’, à cette époque. Oumar disputa plusieurs Coupes africaines sous ces couleurs.

dos19

260309_1match_1sourire_711

Issa et Oumar (avant et .............un peu plus tard)

Il fera la démonstration de son immense talent quelques temps avant de s’envoler pour la France.
Saër et Oumar partageaient la même fierté d’arborer le fameux maillot rose du vieux Castel, avec la devise :’Revigore Toujours Honneur Persévèrance’’.

Stade Lavallois (de 1980 à 1985) :
Oumar séjournera six ans à Laval au poste d’avant-centre pour le plus grand bonheur des supporters mayennais.
Il participa de manière significative à la première et unique aventure européenne du Stade Lavallois. Il deviendra indispensable à son club et à l’équipe nationale sénégalaise.

sear_ouimar_laval OUMAR_LAVAL

Ils nous ont fait vibrer ... (extrait du journal OUEST FRANCE)
Godart, Bozon, Goudet, Sène, Souto, Stephanini ... Ces noms ne vous rappellent rien? Ils étaient sur la pelouse le 28 septembre 1983. La majorité des joueurs provenait du centre de formation du club, il n'y avait aucun international. Après un match nul et vierge en Ukraine, les Lavallois avaient l'avantage de recevoir l'ogre du Dynamo Kiev. Ils gagnent 1 à 0 et obtiennent ainsi leur ticket pour les seizièmes de finale de la Coupe d'Europe…La plus belle page de l'histoire du Stade lavallois a été écrite le 28 septembre 1983
(cf photo ci-dessous)

oumar_kiev

Paris Saint Germain (jusqu’en 1992) :
Oumar porte bonheur !!
De  Laval, Oumar arrive à Paris et s’affirmera comme l’un des plus brillants organisateurs…défensifs du PSG, en même temps que son capitaine dévoué et enthousiaste. De la sorte, Oumar aura vécu d’avantage de mutations sur le terrain qu’au niveau des clubs pros pour lesquels il en aura connu deux.

OUMAR_PSG_2 oumar_psg2

OUMAR_PSG1En effet, il est passé de l’attaquant percutant du club mayennais à milieu de terrain et défenseur central ‘’différentes formules’’ avec Ivic et Michel.
Oumar aura côtoyé, durant sa carrière, des éducateurs et des entraîneurs de qualités exceptionnelles : de Monsieur Le Millinaire en passant par Messieurs Ivic, Michel, Houiller et Jorge. Ces multiples collaborations dans la quête des valeurs lui ont assuré une impression d’homme tranquille au PSG qui dans la tourmente comme dans l’euphorie, savait rester calme, lucide et réservé. En vieux briscard du Championnat de France, il avait trouvé une sorte de plénitude.

Cependant, l’équipe nationale du Sénégal lui aura laissé un sentiment trouble du devoir inachevé, lorsque l’on s’arrête au potentiel et aux qualités de la génération 1986/1992. Il pense être passé à côté de grandes victoires. L’épisode de la CAN 1986 en Egypte a été, à ce titre, significatif et traumatisant pour lui et pour le football sénégalais. Au départ ce cette compétition, l’équipe nationale semblait la mieux armée pour remporter l’épreuve, surtout après des qualifications remportées de manière éclatante. Malheureusement, malgré une entrée en matière encourageante et deux victoires, l’équipe pourtant emmenée par Jules Bocandé, Thierno Youm ou Roger Mendy, était éliminée au 1er tour, au goal-average, par la Côte d’Ivoire.  

Oumar, qu’est-ce qui a manqué à votre génération pour aller au bout ? Nous aussi, il nous a manqué le métier. Personnellement, c’était mon cas. Je vais vous faire un aveu : au Caire, en 1986, je ne voyais pas le danger venir. Car je ne savais pas qu’une défaite (0-1) contre la Côte d’Ivoire était synonyme d’élimination pour nous. Pour être clair, je ne connaissais pas le règlement et personne ne nous l’avait expliqué dans les détails. Vous voyez….Même en étant menés par ce but d’Abdoulaye Traoré, je jouais tout en pensant que nous étions encore qualifiés. A la fin du match, cela a été un terrible choc pour moi d’apprendre qu’on a été éliminés au goal-average particulier. C’était terrible ! Joueurs, techniciens, dirigeants, tout le monde manquait de métier, car cela faisait 18 ans que le Sénégal n’avait pas disputé une phase finale de CAN. (Extrait de ‘’Le Quotidien’’ du 9 Mars 2006)

A partir des années 2000, les Sénégalais auront pu assister au retour au premier plan de la scène africaine et internationale des Lions, avec comme heure de gloire, une qualification pour les ¼ de finale de la Coupe du Monde en Corée du Sud. Malheureusement cette embellie en sera pas suivie d’effet. L’équipe actuelle des Lions est  cependant à suivre car elle semble relever la tête. Son prochain match, le 27 mars, contre le CAMEROUN, dans le cadre de la CAN 2012, sera, à ce titre, décisif et révélateur.

OUMAR_etampesOumar stoppera sa carrière de haut niveau et son statut de joueur professionnel le 30 juin 1992 (PSG). Il portera ensuite les couleurs d’Etampes (cf photo), club avec lequel il participera à la montée en Excellence. Cette expérience lui ayant donné l’occasion de faire plaisir à toute une commune qui espérait une fin de saison victorieuse, ce qui fut le cas !
Doté d’un diplôme d’entraîneur (deuxième degré), il entraînera l’équipe des moins de 17 ans d’Ermont Franconville avant de se tourner vers des activités associatives pendant quelques années avec l’organisation de manifestations sportives, culturelles et humanitaires.
Côté caritatif justement, Oumar n’est pas en reste car il participe souvent à des matchs de solidarité :

-  en 2009 : ‘‘Un match pour un sourire’’ à Châtillon au bénéfice de Joaquim, jeune handicapé de la route (cf photo en en-tête)
-  en 2009 : Tournoi GOL DE LETRA, initiative lancée par l’ex-parisien RAI pour les enfants au Brésil

Il nous a confié que son dernier challenge serait d’organiser son Jubilé à Dakar au Sénégal, un pays dont il a porté les couleurs et qui apprécierait de lui rendre cet hommage.

oumar_enfant1Oumar est un garçon sérieux, modeste et sur qui on peut compter. Par sa présence et sa contribution le 13 Mars prochain, il apportera sa pierre à notre édifice, comme d’autres le font déjà ou le feront bientôt à ses côtés.

Photo ci-contre :
Oumar lors du match de solidarité pour Joaquim en 2009 à Châtillon